Le fabricant de plaques de silicium sur isolant et de cellules photovoltaïques Soitec a publié mercredi ses résultats semestriels (2014/2015). Le groupe accuse une perte nette de 82 millions d’euros, en baisse de 50% sur un an, et une perte opérationnelle de 74 millions. Bryan Garnier tablait sur une perte opérationnelle de 73 millions. « Grâce à des volumes élevés en 200mm, la division électronique ne montre qu'une perte de 12 millions d'euros, tandis que la division solaire reste pénalisée par de faibles volumes et affiche une perte de 53,5 millions », souligne le courtier qui maintient sa recommandation d’achat.

Malgré une baisse de 22% du chiffre d’affaires de la division électronique au premier semestre, à 70 millions d'euros, le groupe table sur des ventes stables pour cette activité sur l’ensemble de l’exercice. « La visibilité limitée pour les ventes liées aux applications digitales sera en partie compensée par une adoption toujours soutenue des technologies Soitec destinées aux applications de radiofréquence (RF) et mobilité » précise-t-il.

Soitec prévoit par ailleurs une forte croissance séquentielle des revenus de sa branche Energie solaire (35 millions d’euros au premier semestre) sous réserve du feu vert des autorités américaines pour la construction d’une centrale de 150 MW en Californie. « En l’absence de ce feu vert, les ventes de ce projet ne pourraient pas être comptabilisées dans le chiffre d’affaires du second semestre. Compte tenu du calendrier actuel et d’éventuels changements concernant la date de clôture des transactions, les recettes générées par ce contrat de 150 MW et d’autres projets en cours pourraient être reportées », prévient cependant le groupe.

Sous cette forte réserve Soitec confirme son objectif de retour à une marge opérationnelle positive pour l’exercice 2015-2016, fixé dans son programme « Soitec 2015 ». Il reste en outre « attentif aux opportunités pouvant lui permettre d’accroître ses liquidités grâce à une monétisation de ses actifs et d’autres opérations de financement appropriées susceptibles d’accompagner son développement ».

Vers 12h35, le titre grimpe de 2,5% sur un marché en hausse de 0,2%.