Suez et Solvay ont annoncé jeudi avoir remporté le contrat de retraitement des eaux industrielles du chimiste Wanhua Chemical, pour son usine de Yantai (Shandong). Il s’agit du premier contrat remporté dans le cadre d'un partenariat conclu cette année par les deux groupes en Chine.

"L’évolution des normes environnementales en Chine nécessite le déploiement de traitements de plus en plus sophistiqués qui requièrent la mise en œuvre de technologies de pointe associant l’expertise de plusieurs acteurs", a commenté Steve Clark, Directeur Général Asie de Suez.

Suez et Solvay n'ont pas précisé le montant de ce contrat, ni quelles sont leurs ambitions sur ce marché.

L'unité de traitement, dont la mise en service est prévue en octobre 2018, s'appuie sur les technologies de Suez ainsi que sur un procédé d’oxydation avancée (PAO) développé en avec Solvay. Elle a nécessité la réalisation d'une usine-pilote et mobilisé les équipes de R&D des deux groupes en Chine ainsi qu'en Suisse.
Wanhua Chemical est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de composés du polyuréthane, comme l’isocyanate et l’alcool polyhydrique, de produits pétrochimiques, comme l’oxyde de propylène et l’ester acrylique, de matériaux de fonctionnement de produits de finition à l’eau et de produits de parachimie.