Les propos ont été tenus par Jacob Lew, directeur du budget de la Maison Blanche. Au-delà de cet objectif affiché sur dix ans, le Président Obama tablerait sur une réduction de moitié du déficit budgétaire des Etats-Unis d’ici la fin de son mandat en 2012.

Deux tiers des économies seraient issues de la contraction des dépenses et un tiers proviendrait de l’augmentation de la fiscalité.

Le déficit budgétaire des Etats-Unis est estimé à 1300 milliards de dollars, soit environ 8,9% du PIB en 2010.
Selon le bureau du budget du Congrès, le déficit devrait atteindre 1500 milliards de dollars en 2011, soit 9,8% du PIB.