La France perdra-t-elle son triple A un vendredi 13 ? La rumeur de cette dégradation fait en tout cas trembler les marchés ce vendredi.

D'après l'agence Reuters qui cite une source européenne "de haut rang", l'agence de notation Standard & Poor's devrait abaisser les notes de plusieurs pays de la zone euro ce vendredi, mais pas celle de l'Allemagne. Pour mémoire, S&P avait annoncé sa décision de dégrader les Etats-Unis un vendredi (le 5 août 2011), après la clôture des marchés.

Les bourses européennes, qui affichaient de confortables gains jusqu'en milieu d'après-midi, se sont violemment retournées à la baisse. A une heure de la clôture, le CAC 40 abandonne 1,3% à 3157 points, tandis que l’euro décroche à 1,2633 dollar contre 1,28 dollar à la mi-journée.

Le 5 décembre, Standard & Poor's avait annoncé que la plupart des pays de la zone euro pourraient voir leur note abaissée à très court terme en raison d'une aggravation des tensions systémiques liées à la crise de la dette.

L'agence de notation, qui doit publier son rapport ce mois-ci, avait alors mis une pression particulière sur la France en précisant qu'elle pourrait être dégradée de deux crans contre un seulement pour les cinq autres pays "AAA" de la zone euro (Allemagne, Autriche, Finlande, Luxembourg et Pays-Bas).

Contactés par Reuters, le Trésor français et le ministère des Finances n'avaient aucun commentaire à faire dans l'immédiat.