-4,35% pour Crédit Agricole, -3,39% pour la BNP et -3,09% pour Société Générale, les valeurs bancaires affichent les plus importantes corrections de la matinée sur le Cac 40. L’indice phare de la place parisienne recule de ce fait de 0,40%.

JP Morgan a dégradé à "neutre" sa recommandation sur le titre Credit Agricole et BNP Paribas. Le broker a un objectif de cours de 41 euros sur la BNP. Pour la banque verte, l'objectif de cours est fixé à 5 euros.
JP Morgan a confirmé son conseil "surpondérer" sur Société Générale. L'objectif de cours est néanmoins abaissé de 32 à 26 euros.

Par ailleurs, le processus de réduction des bilans pour les grandes banques européennes afin de se mettre en conformité avec le nouveau cadre réglementaire bancaire de Bâle III se poursuit. La première banque française, dirigée par Baudoin Prot, aurait mis en vente sur le marché un portefeuille de 11 milliards de dollars de prêts consentis à des compagnies pétrolières et gazières.

Enfin, les valeurs bancaires souffrent de prises de profits. Il faut dire que les progressions ont été relativement spectaculaires depuis le 1er janvier. 

Crédit Agricole est en hausse de près de 11% depuis le début de l’année, BNP Paribas de près de 15% et Société Générale de près de 19%.