Selon une enquête menée par Gfk auprès d'environ 2000 personnes, les consommateurs allemands sont particulièrement optimistes quant aux perspectives de hausse de leurs revenus ce mois-ci. Ils espèrent des augmentations notables à l’issue des négociations de salaries à venir.

Il faut dire que le marché du travail en Allemagne affiche une santé robuste. Le taux de chômage se situe autour de 6,7%, très en dessous du taux affiché dans de nombreux pays de l’Union européenne.

Selon la Bundesbank, dans une note datant du 20 février, les prévisions pour l’économie se sont nettement améliorées même si des risques demeurent.
La banque centrale table sur une croissance de 0,6% cette année avant un coup d’accélérateur en 2013 pour aboutir à 1,8%.