Selon le département du Travail des Etats-Unis, le nombre de nouvelles inscriptions au chômage a fortement diminué la semaine dernière. Ajusté des variations saisonnières, le chiffre enregistré est de 324 000, en baisse de 18 000. C’est un plus bas niveau depuis janvier 2008.
Le consensus des analystes anticipait 345 000 nouvelles inscriptions.

Selon un expert du département du Travail, aucun fait exceptionnel n’expliquerait cette nouvelle estimation.

La moyenne des inscriptions sur quatre semaines, une mesure quelque peu moins volatile ressort à 342 250, en recul de 16 000. L’évaluation faite pour la semaine précédente, autrement dit celle du 22 avril, a été révisée à la hausse de 3000.

Ce vendredi doit paraitre le rapport mensuel sur l’emploi. Les économistes tablent sur 145 000 créations de postes en avril. 88 000 créations avaient été recensées en mars et 268 000 en février.

Du côté des ventes d’automobiles

Les constructeurs automobiles américains ont tous fait état de meilleures ventes en avril depuis au moins cinq ans.

General Motors a signalé des ventes en hausse de 11% en glissement annuel. Les ventes de Ford ont grimpé de 18%, celles de Cars de 21% , celles de Chrysler de 11%;
Parallèlement les ventes de Nissan ont bondi de 23% et celles de Honda ont évolué de + 7%.

Toyota aurait été le seul constructeur à ne pas avoir reporté de ventes en progression. Celles-ci auraient au contraire diminué de 1%.

Selon le cabinet Autodata, les ventes annuelles auraient atteint 14,92 millions fin avril. D’ici fin juin, 15 millions de ventes sont attendues sur un rythme annuel.