Selon un document de Ryan Selkis, qui tient un blog sur le bitcoin et est habitué à parler du sujet, Mt. Gox aurait perdu environ 750 000 bitcoins à la suite de vols répétés sur plusieurs années. Cela représenterait environ 365 millions de dollars.

Mt. Gox avait gelé les rachats de bitcoins depuis le début du mois de février, entrainant un début d’inquiétude chez ses investisseurs et au sein de la communauté plus large du bitcoin.

Ce mardi, le site n’est plus du tout accessible.

Le prix du bitcoin a fortement décliné en conséquence. Celui-ci est passé à 467 dollars, contre 979,45 dollars en novembre 2013.

En début de journée, les responsables exécutifs de six acteurs majeurs dans l’activité d’échange de bitcoins- Bitstamp, BTC China, Kraken, Coinbase, Blockchain.info et Circle Internet Financial- se sont engagés dans un communiqué à coordonner leurs efforts pour assurer aux clients la sécurité sur leurs fonds en réponse à l’accentuation des craintes au sujet de l’avenir de Mt. Gox.
Le communiqué met en lumière la large préoccupation née au sein de la communauté des bitcoins.

« La tragique violation de confiance des utilisateurs de Mt. Gox a été le résultat des actions d’une seule compagnie et ne doit pas mettre en cause la solidité et la valeur du bitcoin et l’industrie de la monnaie digitale » indique le document. « Il y a des centaines de sociétés dignes de confiance et responsables impliquées dans l’échange du bitcoin. Ces sociétés continueront à construire l’avenir de la monnaie en rendant le bitcoin plus sécurisé et en facilitant son utilisation par les clients et les commerçants. Comme dans toute nouvelle industrie, il y a certains mauvais acteurs qui doivent être éliminés et c’est ce que nous avons constaté aujourd’hui avec Mt. Gox».

Le communiqué ne précise pas quelles actions seront entreprises.