Les exportations américaines ont augmenté de 0,6% à 192,1 milliards de dollars. Parallèlement les importations ont progressé de 2,3% à 240,6 milliards de dollars.

Le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine a crû de 12,8% à 31,3 milliards de dollars. C’est le plus haut niveau atteint depuis septembre dernier. Il s’explique en grande partie par des importations substantielles de téléphones mobiles, de vêtements, de téléviseurs, et de consoles de jeu.

Selon certains économistes le déficit commercial pourrait retirer au PIB américain 0,5% de croissance. Cette dernière devrait se situer entre 2% et 2,5% contre 1,6% en 2016.