Pour les marchés, le doute n'est plus permis: la Fed va relever ses taux directeurs mercredi 15 mars. Le rapport mensuel du Département du Travail a en effet fait ressortir une nouvelle baisse du chômage en février, à 4,7%, un niveau que la Fed juge proche du plein emploi.

Les créations de postes se sont élevées à 235 000 le mois dernier, plus que prévu par les économistes (200 000) et après un mois de janvier déjà faste (238.000 créations chiffre révisé à la hausse). Ces bons chiffres sont dus en partie la douceur des températures en ce début d'année aux Etats-Unis. Le secteur de la construction, très dépendant des aléas climatiques, a ainsi enregistré son meilleur mois de février depuis 10 ans.

Certains économistes évoquent également un "effet Trump" ayant boosté la confiance des chefs d'entreprises.

Quoiqu'il en soit ces derniers ont dû consentir des hausses de salaires. Ces derniers ont augmenté de 2,8% en février sur un an, un élément qui devrait décider la Fed à agir pour contrer les tensions inflationnistes.