Mardi : en entrée, les chiffres des PIB Européen et français, qui devraient montrer une stabilité de la croissance. Nous avons aussi le discours sur l’Etat de l’Union du président Trump. Il semble que l’idée d’annoncer une sortie du NAFTA ait été abandonnée. Mais sait-on jamais ?

Mercredi :
en plat de résistance, les chiffres d’inflation en Europe qui devraient rester stables. Mais aussi le FOMC, le dernier de Janet Yellen. Pas de décision à attendre mais une confirmation du diagnostic positif. La probabilité d’une hausse des taux sur ce meeting est très faible, 5%, la hausse est attendue sur le prochain meeting du 21 mars (probabilité : 92%).

Vendredi : en dessert, les chiffres d’emplois aux Etats-Unis ainsi que l’enquête ISM.

Et sur toute la semaine les entreprises vont continuer à publier leurs résultats du quatrième trimestre, en particulier Apple jeudi.