Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Europe-Etats-Unis : une relation commerciale privilégiée

Europe-Etats-Unis : une relation commerciale privilégiée

(Easybourse.com) Bien que la Chine et d'autres pays prennent chaque année une place plus importante dans le commerce mondial, les échanges entre l'Europe et les Etats-Unis dominent encore largement la scène internationale. Pour combien de temps?

On a tendance à l’oublier, l’Europe et les Etats-Unis restent les deux zones les plus riches du monde. Ensemble, ils totalisent 50% du PIB mondial et représentent à ce titre les premiers débouchés du commerce international. D’après un récent rapport du Center for Transatlantic Relations de la Johns Hopkins University (Etats-Unis), les échanges commerciaux entre les 27 pays membres de l’UE et les Etats-Unis s’élèvent à 3 800 milliards d'euros par an, soit environ un tiers du commerce de marchandises mondial. C’est beaucoup plus que le commerce américain avec la Chine, bien que ce dernier soit en augmentation constante.

« Non seulement les échanges de l’Amérique avec l’Union européenne sont plus importants qu’avec ses partenaires asiatiques mais surtout leur déséquilibre est suffisamment modeste pour être aisément gérable, ce qui n’est pas le cas des relations trans-pacifiques marquées par des déséquilibres potentiellement dangereux », relève l’Institut français des relations internationales (Ifri). Le commerce transatlantique serait ainsi à l’origine de 15 millions d’emplois.

Au-delà des flux commerciaux, les investissements directs étrangers (IDE) illustrent l’importance de la relation transatlantique. En 2011, l’IDE américain en Europe a atteint 200 milliards de dollars (152 milliards d'euros), seize fois plus qu’en Chine. L ’UE accueille environ 56% du stock d’investissement américain (contre 4% pour les BRIC). « Aucune autre artère commerciale n'est aussi intégrée que l'économie transatlantique », résume Joseph Quinlan, professeur à la John Hopkins University.

Si ce dernier plaide pour un renforcement du partenariat via la création d’une véritable zone de libre-échange, d’autres estiment qu’elle ne ferait qu'affaiblir les deux partenaires, face à d'autres pays comme la Chine qui se refusent à ouvrir leur marché. La Chine est devenue en 2010 le premier exportateur mondial et le premier exportateur de marchandises aux Etats-Unis.



F.S.

Publié le 11 Mars 2013