EasyBourse - Investir en bourse en ligne

Espace International

Quatre provinces néerlandaises s'opposent au rachat d'Akzo Nobel

Publié le 20 Mars 2017

Copyright © 2017 Reuters

Quatre provinces néerlandaises s'opposent au rachat d'Akzo Nobel

Quatre provinces néerlandaises s'opposent au rachat d'Akzo Nobel

-

AMSTERDAM (Reuters) - Quatre provinces des Pays-Bas ont dit lundi s'opposer au rachat du spécialiste des peintures et des revêtements Akzo Nobel, en raison des pertes d'emplois éventuelles qu'il pourrait entraîner.

Le 9 mars, le groupe chimique néerlandais a refusé une offre de 22 milliards de dollars (20,5 milliards d'euros) de son concurrent américain PPG Industries et les analystes s'attendent maintenant à ce que ce dernier relève sa proposition.

Peu avant les élections du 15 mars, le ministre de l'Economie Henk Kamp, membre du parti VVD, a déclaré qu'un rachat d'Akzo Nobel "ne serait pas dans l'intérêt des Pays-Bas".

Dans un communiqué commun publié lundi, les quatre provinces de Gueldre, Voerijessel, Groningue et la Hollande-Méridionale -où Akzo possède son plus grand centre de recherche et développement ainsi que plusieurs usines - ont dit attendre une nouvelle proposition de PPG à laquelle elles s'opposeraient.

"Ce rachat ferait peser une menace sur 5.000 postes dans ces provinces", disent les représentants des autorités dans un communiqué. "Akzo a sa place dans ces provinces", ajoutent-ils.

Après le refus d'Akzo, PPG a dit être "toujours confiant dans sa capacité à réaliser et finaliser cette transaction".

(Toby Sterling, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

2017-03-20T181851Z_1_LYNXMPED2J1IS_RTROPTP_1_AKZO-NOBEL-M-A-PPG.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20170320:nRTROPT20170320181851LYNXMPED2J1IS PAYS-BAS: 4 PROVINCES S'OPPOSENT AU RACHAT D'AKZO NOBEL OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20170320T181851+0000 20170320T181851+0000

Reuters