EasyBourse - Investir en bourse en ligne

Espace International

France: Nette hausse de l'emploi salarié privé au 2e trimestre

Publié le 11 Août 2017

Copyright © 2017 Reuters

France: Nette hausse de l'emploi salarié privé au 2e trimestre

France: Nette hausse de l'emploi salarié privé au 2e trimestre

-

PARIS (Reuters) - L'emploi salarié privé en France, départements d'Outre-mer inclus, a progressé de 0,5% au deuxième trimestre, l'économie française se trouvant en situation de création nette d'emploi pour le onzième trimestre consécutif, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee.

Sur la période mars-juin, 91.700 postes ont été créés dans le privé, après 57.700 au premier trimestre, un total révisé en baisse par rapport à la précédente estimation (80.300), en raison de l'intérim.

La progression du premier trimestre a par conséquent également été revue en baisse, à +0,3% contre +0,4% précédemment.

Sur les douze mois à fin juin, les créations nettes d'emploi dans le secteur privé progressent de 1,5%, à 291.900, après 249.400 sur l'ensemble de l'année 2016.

Au deuxième trimestre, l'emploi salarié a progressé de 0,7% dans le tertiaire marchand (intérim compris), qui a créé un total de 80.000 emplois. Hors intérim, les créations d'emplois dans ce secteur sont restées dynamiques et affichent une hausse de 0,5% sur le trimestre, soit 52.300 emplois (contre 53.500 sur les trois premiers mois de l'année).

L'emploi intérimaire, qui avait marqué le pas en début d'année (-0,8% au premier trimestre), s'est franchement redressé au deuxième trimestre, affichant une progression de 4,1% (27.700 emplois) au deuxième trimestre.

Parallèlement, l'emploi s'est stabilisé dans l'industrie, avec 600 emplois détruits sur le trimestre.

La construction, qui a renoué avec la création nette d'emploi au premier trimestre pour la première fois depuis l'hiver 2012, a créé 5.400 emplois sur la période mars-juin.

L'Insee, qui fournissait traditionnellement les chiffres de l'emploi dans les secteurs marchands non agricoles, a élargi le champ de cette étude à l'ensemble des salariés depuis le premier trimestre.

L'analyse couvre donc désormais également l'emploi agricole, l'emploi à domicile et la fonction publique (dont les chiffres ne sont pas fournis dans cette estimation "flash") et elle intègre les départements d'outre-mer (hors Mayotte), alors qu'elle ne portait que sur la France métropolitaine auparavant.

Dans un communiqué distinct, la Dares (Direction des études et des statistiques du ministère du Travail) signale que l'indice du salaire mensuel de base (SMB) a augmenté de 0,4% au deuxième trimestre et de 1,3% sur un an (pour les entreprises de dix salariés ou plus, hors agriculture et hors emplois publics).

L'indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) enregistre une progression légèrement inférieure, à la fois sur le trimestre (+0,3%) et sur un an (+1,2%).

A titre de comparaison, le taux d'inflation annuelle (hors tabac) à 0,7% sur les douze mois à fin juin 2017.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

2017-08-11T120409Z_1_LYNXMPED7A0SC_RTROPTP_1_GLOBAL-CONSTRUCTION.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20170811:nRTROPT20170811120409LYNXMPED7A0SC NETTE HAUSSE DE L'EMPLOI SALARIÉ AU 2E TRIMESTRE EN FRANCE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20170811T092407+0000 20170811T120409+0000

Reuters