Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Parot: 'en permanence à l'écoute du marché'

Publié le 28 Décembre 2017

Copyright © 2019 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - PDG de Parot, Alexandre Parot s'est confié à notre rédaction après la récente augmentation de capital du groupe.Cercle Finance: Vous venez de réaliser une augmentation de capital par placement privé de 7,35 millions d'euros. Pourquoi faire une augmentation de capital maintenant?Alexandre Parot: Cette augmentation de capital vise à accompagner notre plan 'Ambition 2020', qui s'articule autour de 3piliers: l'extension de notre réseau national, à travers de nouvelles opérations de croissance externe visant prioritairement les zones périurbaines où la densité de population 'auto-dépendante' est particulièrement importante; la montée en puissance de notre offre digitale, via notre plateforme de vente de véhicules d'occasion clefs en mains zanzicar.

fr, lancée l'été dernier; et enfin la croissance de la part des véhicules d'occasion dans notre chiffre d'affaires, ce marché étant plus important, plus stable et plus souple que celui du véhicule neuf.C.F.: Pourquoi avoir choisi de faire un placement privé?A.P. : Ce placement privé répondait à une demande de la part d'investisseurs institutionnels et présentait un avantage en matière de rapidité d'exécution et de coûts associés. Les fonds levés vont bénéficier à l'ensemble des actionnaires en nous permettant de financer notre plan d'expansion. Au-delà de renforcer notre marge de manoeuvre financière, cette opération nous permet aussi d'élargir note base d'actionnaires et d'accroître significativement notre flottant, qui passe de 22 à 35%.C.F.: Avez-vous tenu votre feuille de route depuis votre introduction en Bourse il y a un an et quelles ont été les principales réalisations en 2017 ?A.

P.: Depuis notre IPO fin 2016, nous avons prouvé que nous étions capables de mettre en oeuvre cette stratégie avec succès.Notre groupe a en effet mené 3 dossiers de croissance externe avec l'acquisition de Behra en Île-de France et dans le Loiret fin 2016, de Brienne cet été à Bordeaux (Gironde), et plus récemment un protocole d'accord en vue de la reprise de 2 concessions en région Centre-Val-de-Loire, une opération qui devrait être finalisée en début d'année prochaine. Au-delà de renforcer ou d'étendre notre présence, ces opérations nous permettent d'accroître notre activité sur le véhicule d'occasion, de renforcer nos liens avec certaines de nos marques partenaires ou d'en acquérir de nouvelles. Nous sommes en permanence à l'écoute du marché et étudions actuellement 7 dossiers, toujours dans cette optique d'expansion ou de renforcement sur des zones ou des marques.Concernant le volet digital, le démarrage de notre site zanzicar.

fr, lancé cet été, est très encourageant. Depuis, nous avons déployé des campagnes marketing sur différents supports, dont la radio, avec une forte accélération lors du quatrième trimestre. Nous sommes également très fiers d'avoir signé un partenariat avec Norauto, leader français des centres automobiles. Avec ce nouveau service, le futur acquéreur pourra acheter son véhicule en ligne sur zanzicar et le récupérer dans le centre Norauto le plus proche de son domicile. Nous sommes confiants dans nos objectifs, à savoir l'atteinte d'un Ebitda à l'équilibre fin 2018 et 15.000 véhicules vendus par an en 2020. Compte tenu de ces réalisations, en ligne avec notre feuille de route, nous confirmons notre ambition d'intégrer le Top 10 France en 2020.C.F.: Quelles sont les tendances d'activité? Vous permettent-elles de confirmer votre guidance pour l'exercice 2017?A.P. : Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017nous avons réalisé 308,6 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 14.

373 véhicules vendus, soit une croissance en volume de 75% en publié et de 8% en organique. Sur cette période, Groupe Parot a surperformé le marché français qui affichait pour sa part 4,4% de croissance sur le segment des véhicules neufs et de 2,5 % sur les véhicules d'occasion (données CCFA). Par ailleurs, notre activité en valeur sur les 9 premiers mois de l'année s'est inscrite en hausse de 55% en publié et de 11% en organique (hors croissance externe).Ce niveau d'activité nous permet de confirmer notre guidance sur l'exercice 2017, à savoir un chiffre d'affaires compris entre 435 et 445 millions d'euros (n'incluant pas la dernière acquisition que nous avons annoncée mi-décembre, dont la finalisation est prévue en 2018).Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance

OK, tout accepter
Fermer