Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Stentys: le titre chahuté après le point d'activité

Publié le 13 Avril 2018

Copyright © 2019 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - L'action Stentys cède un peu moins de 5% à 1,3 euro vers 16h50 dans d'importants volumes (près de 300.000 titres échangés, près de 5 fois plus qu'au terme de la séance d'hier), victime de dégagements au lendemain de l'annonce d'un net recul des ventes au premier trimestre.

La société de technologie médicale, qui commercialise le stent auto-apposant coronaire Xposition S, a en effet déploré une baisse de 27% de son chiffre d'affaires sur un an à 1,34 million d'euros. Elle a imputé ce repli des retards de livraison d'un sous-traitant ayant entraîné des ruptures de stock du stent Xposition S en fin de période, en sus d'une baisse de l'activité de certains distributeurs lié au contexte d'acquisition de MINVASYS.

En Europe, où les ventes ont diminué de 30% à 869.200 euros (-21% dans le reste du monde à 469.600 euros), les difficultés d'approvisionnement n'ont en outre pas permis de renouveler certains dépôts dans les hôpitaux.Elles seront cependant résolues avant la fin du mois d'avril, ce qui devrait permettre de retrouver une activité pleine au cours du deuxième trimestre, a indiqué Stentys, dont la trésorerie s'élevait pour sa part à 18 millions d'euros au 31 mars dernier, un niveau suffisant pour offrir au groupe les moyens nécessaires pour le déploiement de sa stratégie commerciale.

'La signature imminente de l'acquisition de MINVASYS va nous permettre de lancer une offre commerciale commune qui devrait rapidement redynamiser nos différents réseaux de vente et nous permettre de bénéficier d'une couverture géographique étendue à plus de 60 pays. Enfin, après une phase de pré-commercialisation constructive et réussie, nous allons procéder dès le mois d'avril au lancement commercial de notre nouveau stent Serpentis. Nous restons donc confiants quant à la réalisation d'une croissance proforma robuste de notre chiffre d'affaires pour l'exercice 2018', a commenté Christophe Lottin, directeur général.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance

OK, tout accepter
Fermer