Espace International

Fresenius renonce à son projet de fusion avec Akorn

Publié le 23 Avril 2018

Copyright © 2018 Reuters

Fresenius renonce à son projet de fusion avec Akorn

Fresenius renonce à son projet de fusion avec Akorn

-

BERLIN (Reuters) - Le groupe allemand Fresenius a renoncé à son projet de rachat d'Akorn après avoir découvert des irrégularités dans les données publiées par le fabricant américain de médicaments génériques.

Le rachat d'Akorn pour environ 4,75 milliards de dollars (3,87 milliards d'euros) avait été conclu l'an dernier, mais en février le groupe allemand avait déclaré qu'il pourrait mettre fin à ce projet si sa propre enquête indépendante concluait qu'Akorn n'avait pas respecté les exigences de la Food and Drug Administration (FDA) en la matière.

Fresenius a déclaré dimanche que son enquête avait montré des "violations matérielles" des exigences de la FDA.

"Fresenius a proposé de retarder sa décision afin de permettre à Akorn de compléter sa propre enquête et de présenter toutes les informations qu'il souhaitait que Fresenius prenne en compte, mais Akorn a décliné cette offre", indique le communiqué.

Un porte-parole de Fresenius a déclaré qu'Akorn avait enfreint les autres conditions du contrat d'acquisition, y compris son obligation de faire fonctionner l'entreprise normalement après la signature de l'accord, et qu'il n'avait pas donné à Fresenius un accès raisonnable aux informations de la société.

Akorn de son côté a rejeté les allégations de Fresenius et a dit vouloir faire valoir ses droits et les obligations de Fresenius dans le cadre de l'accord de fusion.

"L'enquête en cours précédemment divulguée, qui n'est pas une condition suspensive, n'a montré aucun fait qui aurait eu un effet défavorable significatif sur l'activité d'Akorn et il n'y a donc aucune raison de mettre fin à la transaction", indique le groupe américain dans un communiqué.

En rachetant Akorn, Fresenius espérait étendre son portefeuille de médicaments à destination des hôpitaux et des pharmacies.

Fresenius a par ailleurs confirmé son objectif d'une croissance de 5 à 8% des ventes ajustées à taux de change constants pour cette année et un résultat net ajusté en hausse de 6 à 9%.

Dimanche, la filiale Fresenius Medical Care (FMC) a réduit son objectif de chiffre d'affaires de 2018 en raison d'une réduction des dosages de médicaments calcimimétiques dans ses services de dialyse aux Etats-Unis.

Fresenius publiera ses résultats complets du premier trimestre le 3 mai.

(Caroline Copley; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

2018-04-23T065957Z_1_LYNXMPEE3M0C5_RTROPTP_1_FRESENIUS-RESULTS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20180423:nRTROPT20180423065957LYNXMPEE3M0C5 FRESENIUS RENONCE À SON PROJET DE FUSION AVEC AKORN OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20180423T065957+0000 20180423T065957+0000

Reuters

OK, tout accepter
Fermer