Espace International

Rome engage la procédure de révocation des concessions d'Autostrade

Publié le 17 Août 2018

Copyright © 2018 Reuters

Rome engage la procédure de révocation des concessions d'Autostrade

Rome engage la procédure de révocation des concessions d'Autostrade

-

MILAN (Reuters) - Le gouvernement italien a engagé formellement vendredi le processus de révocation des concessions autoroutières détenues par Autostrade per l'Italia à la suite de l'effondrement mardi d'un viaduc à Gênes, qui a coûté la vie à 38 personnes, a annoncé le président du Conseil Giuseppe Conte.

Il a précisé que le ministère du Transport et des Infrastructures avait envoyé une lettre en ce sens à Autostrade, la filiale du groupe Atlantia qui gère le tronçon de l'autoroute A10 reliant la ville portuaire à la frontière française.

"Cette catastrophe nous oblige à prendre de nouvelles initiatives qui sont beaucoup plus rigoureuses que celles adoptées par les précédents gouvernements", dit Giuseppe Conte dans un communiqué, ajoutant que le gouvernement considère que la société est responsable de l'effondrement du pont.

L'entourage du gouvernement avait indiqué dans la journée que, plutôt que de se voir privée de ses concessions, Autostrade pourrait finalement être sanctionnée d'une lourde amende.

La presse italienne a rapporté vendredi que la Consob, l'organisme de surveillance des marchés, avait contacté le gouvernement pour le prévenir qu'il y avait des procédures à respecter pour faire des commentaires sur une société cotée.

(Massimiliano Di Giorgio, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Tangi Salaün)

2018-08-17T182819Z_1_LYNXMPEE7G1I3_RTROPTP_1_ITALY-MOTORWAY-COLLAPSE.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20180817:nRTROPT20180817182819LYNXMPEE7G1I3 ROME ENGAGE LA PROCÉDURE DE RÉVOCATION DES CONCESSIONS D'AUTOSTRADE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20180817T182819+0000 20180817T182819+0000

Reuters

OK, tout accepter
Fermer