Espace International

Kimberly-Clark: La marge inquiète, le titre recule

Publié le 22 Octobre 2018

Copyright © 2018 Reuters

Kimberly-Clark: La marge inquiète, le titre recule

Kimberly-Clark: La marge inquiète, le titre recule

-

(Reuters) - Kimberly-Clark a publié lundi des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais la hausse du cours des matières premières, la vigueur du dollar et la performance du groupe en Chine suscitent des inquiétudes sur la marge, ce qui fait baisser le titre en Bourse.

A Wall Street, l'action du fabricant des couches Huggies et des mouchoirs Kleenex, en repli d'environ 9% depuis le début de l'année, abandonnait près de 4% vers 16h20 GMT, à un creux de près de trois mois.

"En ce qui concerne les matières premières et les taux de change pour 2018, nous nous attendons à ce que ces éléments aient un impact négatif sur notre résultat opérationnel ajusté légèrement supérieur à la fourchette de 20% à 25% annoncé en juillet", a déclaré le directeur financier au cours d'une conférence téléphonique.

Au troisième trimestre, le coût du polymère a bondi de 40%, alors que le groupe prévoyait une augmentation d'environ 20% seulement.

La marge brute ajustée est ressortie à 33,2%, en baisse de 250 points de base sur un an.

Hors éléments exceptionnels, Kimberly-Clark a dégagé un bénéfice par action de 1,71 dollar au troisième trimestre, contre une prévision moyenne des analystes de 1,63 dollar selon les données de Refinitiv.

Le chiffre d'affaires global s'est contracté de 1,7% à 4,58 milliards de dollars, en raison de la vigueur du billet vert, mais la hausse des prix a permis de dégager une croissance organique de 1%.

Kimberly-Clark a par ailleurs annoncé le départ de son directeur général Thomas Falk, qui sera remplacé par son actuel adjoint Michael Hsu l'an prochain.

Thomas Falk, 60 ans, directeur général depuis septembre 2002, abandonnera ses fonctions le 1er janvier 2019 pour devenir président exécutif, a précisé Kimberly-Clark.

(Soundarya J et Sruthi Shankar à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

2018-10-22T181824Z_1_LYNXNPEE9L1II_RTROPTP_1_VENEZUELA-KIMBERLYCLARK.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20181022:nRTROPT20181022181824LYNXNPEE9L1II KIMBERLY-CLARK: LA MARGE INQUIÈTE, LE TITRE RECULE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20181022T181824+0000 20181022T181824+0000

Reuters

OK, tout accepter
Fermer