Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Deux filiales de GE ex-Alstom interdites d'appels d'offres, annonce la BAD

Publié le 22 Mars 2019

Copyright © 2019 Reuters

Deux filiales de GE ex-Alstom interdites d'appels d'offres, annonce la BAD

Deux filiales de GE ex-Alstom interdites d'appels d'offres, annonce la BAD

-

(Reuters) - La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé vendredi que deux filiales de General Electric ne seraient pas autorisées, à titre provisoire, à participer à des appels d'offres pour des contrats d'énergie à la suite d'irrégularités.

Un accord conclu entre la BAD et le conglomérat américain interdit à GE Power en Egypte et en Allemagne de se porter candidat à un marché sur une période pouvant atteindre 76 mois, a précisé la BAD.

Les filiales du groupe américain sont des actifs d'Alstom que GE a acquis en 2015. Elles sont accusées de corruption et de fraude en 2006 et 2011, a déclaré la banque.

"Cette pratique a eu lieu bien avant que GE ait acquis les activités d'énergie d'Alstom et nous avons pleinement coopéré à l'enquête", déclare GE dans un communiqué. "Le comportement éthique et la conformité sont les fondements de la capacité de GE à opérer avec succès sur plus de 180 marchés dans le monde."

Les deux filiales de GE sont Alstom Egypt for Power Projects, basée au Caire, et GE Power Systems, implantée à Mannheim, en Allemagne, a précisé la BAD.

(Alwyn Scott; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

2019-03-22T191014Z_1_LYNXNPEF2L1OQ_RTROPTP_1_AFRICA-ECONOMY-AFDB.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20190322:nRTROPT20190322191014LYNXNPEF2L1OQ DEUX FILIALES DE GE EX-ALSTOM INTERDITES D'APPELS D'OFFRES, ANNONCE LA BAD OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20190322T191014+0000 20190322T191014+0000

Reuters

OK, tout accepter
Fermer