Espace International - News, articles, interviews et dossiers

L'espoir sur les taux porte les actions en Europe

Publié le 19 Juillet 2019

Copyright © 2019 Reuters

L'espoir sur les taux porte les actions en Europe

L'espoir sur les taux porte les actions en Europe

-

par Patrick Vignal

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes montent vendredi en début de séance dans le sillage des marchés asiatiques, les propos très accommodants d'un responsable de la Réserve fédérale redonnant aux investisseurs le goût des actifs risqués.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,73% à 5.590,94 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,62% et à Londres, le FTSE progresse de 0,6%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,74%, le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600 prenant tous deux 0,56%.

John Williams, le président de l'antenne de New York de la Fed, a prôné jeudi une action préventive forte sur les taux d'intérêt pour relancer l'inflation.

Ses propos ont ravivé les espoirs d'une baisse de taux de 50 points de base le 31 juillet, à l'issue de la prochaine réunion du comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale américaine.

D'après le baromètre FedWatch de CME Group, la probabilité d'une baisse de taux de 50 pdb est remontée à 46% alors qu'elle était de 34% mercredi soir. Elle a atteint jeudi jusqu'à plus de 70% avant qu'un représentant de la Fed de New York ne tente de minimiser la portée des déclarations de John Williams.

VALEURS

Contre la tendance en Europe, Publicis plonge de 7,83% après avoir annoncé jeudi revoir à la baisse ses attentes en matière de croissance pour 2019 après un deuxième trimestre inférieur aux attentes des investisseurs.

L'action du numéro trois mondial de la publicité, qui évolue au plus bas depuis décembre 2012, souffre en outre d'un abaissement de recommandation de Liberum, passé à "conserver" contre "acheter" sur la valeur.

Publicis est la seule valeur du CAC dans le rouge.

A la hausse, Plastic Omnium grimpe de 11,93%, de très loin la plus forte hausse du SBF 120, sur des résultats jugés moins mauvais que prévu avec à la clé un relèvement de recommandation par Kepler Cheuvreux, qui passe à l'achat sur le titre.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a pris 2% et l'indice SSE Composite de la Bourse de Shanghai a fini en hausse de 0,8%. L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne autour de 1%.

Du côté de la conjoncture en Asie, l'inflation de base au Japon a touché en juin un creux de près de deux ans, ce qui pourrait conduire la Banque du Japon à annoncer des mesures de soutien à la fin du mois.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini jeudi en légère hausse, retrouvant des couleurs en fin de séance après les déclarations de John Williams.

L'indice Dow Jones est repassé dans le vert pratiquement à la cloche, gagnant sur le fil 3,12 points ou 0,01% à 27.222,97.

Le S&P-500 a avancé de 10,69 points, soit 0,36%, à 2.995,11 points et le Nasdaq Composite a gagné 22,04 points (0,27%) à 8.207,24.

Microsoft a cédé 0,11% dans l'attente de ses résultats, à la clôture, qui se sont révélés supérieurs aux attentes. Le titre prenait plus de 1% dans les transactions électroniques hors séance.

TAUX

Les déclarations de John Williams ont fait chuter les rendements des emprunts d'Etat américains, notamment ceux des obligations à deux ans, les plus sensibles à l'évolution des taux de la Fed, qui sont passés en quelques minutes de 1,81% à 1,78%.

Le rendement des Treasuries à 10 ans s'équilibre vendredi autour de 2,04% après avoir reculé jeudi jusqu'à 2,038% contre 2,061% mercredi soir.

Dans les premiers échanges en Europe, le Bund à 10 ans, taux de référence de la zone euro, perd deux points de base à -0,32%.

CHANGES

Le dollar progresse légèrement face à un panier de référence après avoir cédé jeudi 0,52% pour tomber sous sa moyenne mobile à 200 jours dans la foulée des propos de John Williams. L'euro perd un peu de terrain, autour de 1,1258 dollar.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont repartis à la hausse après l'annonce par Donald Trump de la destruction par la marine américaine d'un drone iranien dans le détroit d'Ormuz, démentie par Téhéran.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 1% à 55,86 dollars et le Brent de mer du Nord gagne 1,5% à 62,88.

(Édité par Marc Joanny)

2019-07-19T082316Z_1_LYNXNPEF6I0IV_RTROPTP_1_FRANCE-BOURSE.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20190719:nRTROPT20190719082316LYNXNPEF6I0IV LES BOURSES EUROPÉENNES MONTENT EN DÉBUT DE SÉANCE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20190719T082316+0000 20190719T082316+0000

Reuters