Espace International - News, articles, interviews et dossiers

CIAM juge Accor sous-évalué et une bonne cible pour un fonds

Publié le 14 Novembre 2019

Copyright © 2019 Reuters

CIAM juge Accor sous-évalué et une bonne cible pour un fonds

CIAM juge Accor sous-évalué et une bonne cible pour un fonds

-

LONDRES (Reuters) - (Correction: Bien lire que la conférence avait lieu à Londres)

Le fonds CIAM, actionnaire d'Accor, a déclaré jeudi que le groupe hôtelier français était sous-évalué et serait une bonne cible pour un fonds de capital investissement.

Catherine Berjal, présidente de CIAM, a déclaré lors d'une conférence Sohn à Londres qu'un fonds de capital investissement faisant l'acquisition d'Accor pourrait revendre les actifs non-essentiels du numéro un européen de l'hôtellerie, c'est-à-dire ses franchises dans le segment du luxe, et reverser jusqu'à 35% de sa capitalisation boursière aux investisseurs.

Selon une source proche du dossier, CIAM possède une participation inférieure à 1% dans Accor et ne considère pas cet investissement comme une position activiste.

La conférence Sohn invite ses participants à émettre des hypothèses d'investissement.

Accor a refusé de s'exprimer sur le sujet.

(Simon Jessop, avec Dominique Vidalon; Bertrand Boucey pour le service français)

2019-11-14T181813Z_1_LYNXMPEFAD1XF_RTROPTP_1_ACCOR-RESULTS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20191114:nRTROPT20191114181813LYNXMPEFAD1XF CIAM JUGE ACCOR SOUS-ÉVALUÉ ET UNE BONNE CIBLE POUR UN FONDS OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20191114T181813+0000 20191114T181813+0000

Reuters