Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Chine: Contraction inattendue des exportations, rebond des importations

Publié le 08 Décembre 2019

Copyright © 2020 Reuters

Chine: Contraction inattendue des exportations, rebond des importations

Chine: Contraction inattendue des exportations, rebond des importations

-

PEKIN (Reuters) - Les exportations chinoises ont contre toute attente connu en novembre un déclin pour un quatrième mois consécutif, montrent les données officielles publiées dimanche, soulignant les pressions prolongées auxquelles font face les industriels dans un contexte de conflit commercial avec les Etats-Unis.

La guerre commerciale sino-américaine, longue de dix-sept mois désormais, a accentué les risques d'une récession mondiale et alimenté l'hypothèse que Pékin engage un nouveau train de mesures de soutien à l'économie chinoise, qui connaît son plus important ralentissement en trois décennies.

D'après les statistiques des douanes chinoises, les livraisons à l'étranger ont diminué en novembre de 1,1% en rythme annuel, après un recul de 0,9% en octobre, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une haussé de 1,0%.

Les importations ont en revanche progressé le mois dernier de 0,3% en rythme annuel, leur première hausse depuis avril dernier, inattendue, après un déclin de 6,4% en octobre. Le consensus ressortait à -1,8%.

Pékin et Washington continuent de négocier la "phase un" d'un accord commercial destiné à apaiser les tensions qui ont secoué les marchés et accentué les inquiétudes sur les perspectives de l'économie mondiale.

Mais les discussions continuent d'achopper sur des points importants, et le président américain Donald Trump a indiqué plus tôt ce mois-ci qu'il était prêt à attendre novembre 2020 pour finaliser un accord commercial avec Pékin.

La Chine a par ailleurs fait part de sa colère à l'égard d'un projet de loi voté à Washington par la Chambre des représentants appelant à des sanctions contre de hauts fonctionnaires chinois pour la répression de la minorité musulmane du Xinjiang. Elle dément tout mauvais traitement dans cette province de l'ouest.

Pékin a prévenu qu'il pourrait y avoir des répercussions sur les relations bilatérales et pressé les Etats-Unis d'arrêter de s'ingérer dans ses affaires, alors que Donald Trump a promulgué le mois dernier une loi soutenant les manifestants anti-gouvernementaux à Hong Kong.

(Gabriel Crossley et Se Young Lee; version française Jean Terzian)

2019-12-08T102345Z_1_LYNXMPEFB708L_RTROPTP_1_CHINA-ECONOMY.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20191208:nRTROPT20191208102345LYNXMPEFB708L CHINE: CONTRACTION INATTENDUE DES EXPORTATIONS, REBOND DES IMPORTATIONS OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20191208T102345+0000 20191208T102345+0000

Reuters