Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Le rééquilibrage des portefeuilles devra être prudent, selon Amundi

Publié le 10 Avril 2020

Copyright © 2020 Reuters

Le rééquilibrage des portefeuilles devra être prudent, selon Amundi

Le rééquilibrage des portefeuilles devra être prudent, selon Amundi

-

PARIS (Reuters) - S'il n'est pas réaliste de vouloir déterminer le point bas du marché, les investisseurs doivent déjà penser à rééquilibrer leur allocation stratégique de long terme, dit-on chez Amundi Asset Management.

Mais ce rééquilibrage devra se faire progressivement et avec discipline, en accordant une attention particulière à la liquidité et à la qualité des actifs tout en gardant à l'esprit que l'incertitude va perdurer, lit-on dans une note du numéro un européen de la gestion d'actifs.

"Alors que le virus Covid-19 se propage, les investisseurs peuvent évaluer la séquence potentielle des opportunités qui émergeront de la crise," écrivent les auteurs de la note, Pascal Blanqué et Vincent Mortier, respectivement directeur et directeur adjoint des gestions du groupe.

Le récent repli des actifs financiers a permis des ajustements à la fois sur les valorisations des actions, qui paraissaient excessives au regard des perspectives de croissance des bénéfices, et sur les "spreads" de crédit, qui semblaient trop serrés par rapport aux défauts implicites, soulignent-ils.

Ces ajustements sont cependant imparfaits et varient d'une région à l'autre, préviennent-ils.

Le repli n'a en outre pas intégré dans les cours la perte permanente de croissance économique potentielle et donc le choc permanent sur la croissance des bénéfices, ajoutent-ils.

"La marge d'erreur pour les investisseurs est par conséquent très étroite", écrivent Pascal Blanqué et Vincent Mortier.

La situation est d'autant plus complexe pour les investisseurs qu'ils doivent surveiller trois cycles non coordonnés: celui de la propagation du virus, celui des marchés financiers et celui de l'économie réelle, lit-on dans la note.

En ce qui concerne le risque sanitaire, la perception du marché est que les mesures de confinement et la mise à l'arrêt de larges pans de l'économie permettront de contenir la propagation du virus, relèvent les auteurs, qui estiment que les marchés financiers toucheront leur point bas avant la fin de la trajectoire baissière de l'économie réelle.

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

2020-04-10T082605Z_1_LYNXNPEG390DJ_RTROPTP_1_AMUNDI-IPO.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20200410:nRTROPT20200410082605LYNXNPEG390DJ LE RÉÉQUILIBRAGE DES PORTEFEUILLES DEVRA ÊTRE PRUDENT, SELON AMUNDI OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20200410T082605+0000 20200410T082605+0000

Reuters