Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Les retards de livraison de vaccins contre le COVID-19 sont inacceptables, dit Conte

Publié le 23 Janvier 2021

Copyright © 2021 Reuters

Les retards de livraison de vaccins contre le COVID-19 sont inacceptables, dit Conte

Les retards de livraison de vaccins contre le COVID-19 sont inacceptables, dit Conte

-

MILAN (Reuters) - Les retards dans la livraison de vaccins à l'Italie par Pfizer et peut-être AstraZeneca constituent de graves violations des accords contractuels et Rome prendra des contre-mesures, a déclaré samedi le président du Conseil italien, Giuseppe Conte.

Dans un post sur Facebook, il a déclaré que les retards causaient "d'énormes dommages" à l'Italie et à d'autres pays.

"C'est inacceptable", a-t-il ajouté.

Vendredi, AstraZeneca a prévenu que ses premières livraisons de vaccins contre le COVID-19 dans l'Union européenne seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d'un problème de production.

Selon une source, le groupe va probablement réduire ses livraisons de vaccin à l'UE d'environ 60% au premier trimestre, à 31 millions de doses.

Pfizer a de son côté annoncé le 15 janvier qu'il allait temporairement réduire sa production pour l'augmenter ensuite.

Les livraisons de vaccins de Pfizer en Italie ont diminué de 29% cette semaine et devraient baisser de 20% la semaine prochaine, avant de revenir aux niveaux convenus à partir du 1er février, a indiqué samedi Franco Locatelli, le chef du Conseil supérieur de la santé italien.

Face à ces problèmes de livraisons, l'Italie a dû réduire de plus de deux tiers le nombre de doses quotidiennes de vaccins contre le COVID-19, a-t-il indiqué.

Les vaccinations ont ralenti à 20.000-25.000 par jour par rapport aux pics de plus de 90.000 il y a environ deux semaines.

"Cette réduction appelle à repenser le déploiement du vaccin que nous avions initialement envisagé. Nous devrons examiner les choses vers la fin du mois de janvier", a déclaré Franco Locatelli.

Jusqu'à présent, 1,312 million de doses de vaccin ont été injectées en Italie, ce qui correspond à environ 70% des livraisons, et près de 40.300 personnes ont terminé le cycle de vaccination après avoir reçu la deuxième dose, a-t-il expliqué.

L'Italie a fait état samedi de 488 décès liés au nouveau coronavirus lors des dernières 24 heures, pour 13.331 nouvelles contaminations. Au total, le bilan s'élève à 85.162 morts liés au COVID-19 dans le pays, le deuxième plus touché en Europe après le Royaume-Uni.

(Valentina Za, Blandine Hénault pour la version française)

2021-01-23T171621Z_1_LYNXMPEH0M0DB_RTROPTP_1_ITALY-POLITICS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20210123:nRTROPT20210123171621LYNXMPEH0M0DB LES RETARDS DE LIVRAISON DE VACCINS CONTRE LE COVID-19 SONT INACCEPTABLES, DIT CONTE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20210123T171621+0000 20210123T171621+0000

Reuters