Espace International - News, articles, interviews et dossiers

L'UE et l'Inde prêtes à relancer leurs négociations commerciales

Publié le 04 Mai 2021

Copyright © 2021 Reuters

L'UE et l'Inde prêtes à relancer leurs négociations commerciales

L'UE et l'Inde prêtes à relancer leurs négociations commerciales

-

par Robin Emmott

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne et l'Inde sont convenues de relancer leurs négociations sur un accord de libre-échange, au point mort depuis 2013, lors de leur sommet virtuel prévu samedi, montre un projet de déclaration que Reuters a pu consulter.

Le texte, qui doit encore être approuvé par les ambassadeurs des Vingt-Sept mercredi et obtenir l'aval définitif de New Delhi, préconise de reprendre les discussions en vue d'un accord commercial "équilibré, ambitieux, global et mutuellement bénéfique" entre deux puissances économiques soucieuses de freiner la montée en puissance de la Chine.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, s'est entretenu du sujet lundi avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en amont de ce sommet auquel se joindront également le président du Conseil européen, Charles Michel, et la chancelière allemande, Angela Merkel.

Le projet de déclaration défend aussi la recherche d'un accord sur la protection des investissements ainsi qu'un accord sur les appellations géographiques protégées.

Dans une étude parue l'an dernier, le Parlement européen estimait que les bénéfices potentiels d'un accord commercial entre l'Inde et l'UE pourraient atteindre jusqu'à 8,5 milliards d'euros.

L'étude a cependant été réalisée en intégrant le Royaume-Uni, qui a quitté définitivement l'UE en janvier et qui a annoncé mardi le lancement de ses propres négociations commerciales avec New Delhi dans le courant de l'année.

L'UE et l'Inde souhaitent également, dans ce document, réfléchir à des projets communs d'infrastructures à travers le monde en ciblant les secteurs des transports, de l'énergie et du numérique.

"Notre partenariat promouvra une connectivité transparente, viable, inclusive, durable, exhaustive et fondée sur des règles", indique le projet de déclaration, dans une critique à peine voilée des projets d'infrastructures financés par la Chine qui ont fait exploser la dette de certains pays d'Asie centrale ou des Balkans.

Le taux de croissance de l'économie indienne a dépassé celui de la Chine ces dernières années et l'Inde écoule 15% de ses exportations vers l'Union européenne, sa première destination à l'export.

Même si l'Inde a réduit progressivement ses barrières douanières depuis 1990, l'UE reste soumise à de fortes taxes sur ses produits agricoles et alimentaires ou ses véhicules motorisés entre autres biens.

(version française Jean-Stéphane Brosse)

2021-05-04T161226Z_1_LYNXMPEH430XF_RTROPTP_1_INDIA-CORRUPTION.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20210504:nRTROPT20210504161226LYNXMPEH430XF L'UE ET L'INDE PRÊTES À RELANCER LEURS NÉGOCIATIONS COMMERCIALES OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20210504T161226+0000 20210504T161226+0000

Reuters