Espace International - News, articles, interviews et dossiers

L'Europe finit en hausse prudente avant l'audition de Jerome Powell

Publié le 22 Juin 2021

Copyright © 2021 Reuters

L'Europe finit en hausse prudente avant l'audition de Jerome Powell

L'Europe finit en hausse prudente avant l'audition de Jerome Powell

-

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse modérée mardi au terme d'une séance très hésitante, marquée par l'attente de l'audition du président de la Réserve fédérale américaine dont les commentaires sur l'inflation et la politique monétaire seront particulièrement scrutés.

À Paris, le CAC 40 a gagné 0,14% à 6.611,5 points. Le Footsie britannique a pris 0,39% et le Dax allemand 0,21%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,26%, le FTSEurofirst 300 de 0,3% et le Stoxx 600 de 0,26%.

Les trois indices de référence de la Bourse de New York évoluaient également en hausse à l'heure de la clôture en Europe: le Nasdaq et le S&P-500 prenant plus de 0,3% et le Dow Jones tout juste 0,1%.

La fin de la séance américaine sera animée par l'audition de Jerome Powell au Congrès, à partir de 18h00 GMT.

"Les investisseurs veulent voir si Powell reprend ou s'éloigne du message "faucon" que nous avons eu la semaine dernière", a déclaré Edward Moya, analyste chez OANDA, en faisant référence aux déclarations de James Bullard de la Fed de St. Louis, favorable à une hausse de taux dès 2022.

D'après la déclaration publiée lundi soir par la Fed, Jerome Powell devrait mettre en avant "l'amélioration soutenue" de la situation économique aux Etats-Unis et le caractère passager de l'inflation.

VALEURS

Les secteurs des ressources de base (+1,34%) et de l'énergie (+0,92%) ont compté parmi les plus fortes progressions du jour en Europe.

Grandvision a chuté de 7,69% après qu'EssilorLuxottica (-0,25%) a dit envisager l'abandon de son projet de rachat du groupe pour 7,2 milliards d'euros.

CHANGES

Au lendemain d'une séance de prises de profit, le dollar remonte légèrement, toujours gagné par la perspective d'une hausse de taux plus tôt que prévu aux Etats-Unis.

L'indice dollar gagne 0,09% et l'euro recule de 0,05%, autour de 1,191 dollar.

Le bitcoin est passé en séance sous les 30.000 dollars pour la première fois depuis janvier, les autorités chinoises accentuant la pression sur les cryptomonnaies.

TAUX

Les rendements obligataires de référence, en hausse dans la matinée, sont désormais stables en attendant l'intervention de Jerome Powell.

Le dix ans américain s'affiche à 1,4734% et le rendement du Bund allemand à dix ans a fini à -0,162% après avoir inscrit un pic d'un mois en séance à -0,146%.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, le baril Brent perd 0,23% à 74,73 dollars, après avoir dépassé les 75 dollars pour la première fois depuis avril 2019, et celui de brut léger américain cède 0,67% à 73,17 dollars.

(Reportage Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

2021-06-22T164356Z_1_LYNXNPEH5L102_RTROPTP_1_BRITAIN-EU-DEALS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20210622:nRTROPT20210622164356LYNXNPEH5L102 LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN HAUSSE MODÉRÉE OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20210622T164356+0000 20210622T164356+0000

Reuters