Espace International - News, articles, interviews et dossiers

L'Ebitda d'Universal Music Group en hausse de 12% au 3e trimestre

Publié le 27 Octobre 2021

Copyright © 2021 Reuters

L'Ebitda d'Universal Music Group en hausse de 12% au 3e trimestre

L'Ebitda d'Universal Music Group en hausse de 12% au 3e trimestre

-

par Toby Sterling

AMSTERDAM (Reuters) - Universal Music Group (UMG), premier label musical au monde, a fait état mercredi d'un Ebitda ajusté au troisième trimestre en hausse de 21% sur un an, un résultat conforme à ses prévisions qu'il attribue notamment à la croissance des revenus issus des écoutes sur les plateformes en ligne ("streaming").

Le bénéfice ajusté avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda) du groupe ressort ainsi à 461 millions d'euros, contre 382 millions d'euros à la même période l'année dernière.

"J'ai la ferme conviction que l'industrie musicale se trouve seulement au seuil d'une nouvelle vague de croissance et d'évolution", a déclaré le directeur général du label, Lucian Grainge, lors de la présentation des résultats.

C'est la première fois qu'UMG, qui compte notamment dans son catalogue les chanteuses Taylor Swift et Lady Gaga, publie ses résultats en tant que société indépendante, après avoir été scindée par sa maison mère Vivendi en septembre lors de la plus importante introduction en bourse de l'année en Europe.

Lucian Grainge a déclaré que les résultats d'UMG illustraient la solidité et la diversité du catalogue du label, qui a notamment conclu ce mois-ci un accord majeur avec BTS, groupe de K-pop.

UMG mise aussi sur l'essor du streaming, porté en premier lieu par la plateforme Spotify et qui contribue depuis plusieurs années à la croissance des bénéfices du groupe.

"Nos résultats trimestriels démontrent la force continue de nos artistes et de notre catalogue, les sources de revenus de plus en plus diversifiées de notre activité, et notre capacité à réaliser une croissance pour nos actionnaires", a déclaré Boyd Muir, directeur financier d'UMG, dans un communiqué.

D'après les données publiées par UMG, son chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 16% à 2,15 milliards d'euros.

Le label avait annoncé en août s'attendre pour l'ensemble de l'année 2021 à une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 10% à changes constants et à une croissance de son Ebitda de plus de 20%.

Au cours de sa première séance de cotation à Amsterdam le mois dernier, l'action UMG s'était échangée en forte hausse, atteignant un cours supérieur de plus de 30% à son prix d'introduction, fixé à 18,50 euros. Elle s'échangeait à 25,135 euros en fin de séance mercredi.

Spotify a fait état plus tôt dans la journée, mercredi, d'une croissance de son nombre d'abonnés supérieure aux prévisions au troisième trimestre.

(Reportage Toby Sterling; version française Valentine Baldassari, édité par Jean-Michel Bélot et Jean Terzian)

2021-10-27T175823Z_2_LYNXMPEH9Q14A_RTROPTP_1_SWISS-BUSINESS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20211027:nRTROPT20211027163125LYNXMPEH9Q14A UMG ACCROÎT SON BÉNÉFICE AU 3E TRIMESTRE, PORTÉ PAR LA CROISSANCE DU "STREAMING" OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20211027T163125+0000 20211027T163125+0000

Reuters