L'attentisme devrait limiter les variations avant la Fed

Publié le 26 Juillet 2022

Copyright © 2022 Reuters

L'attentisme devrait limiter les variations avant la Fed

L'attentisme devrait limiter les variations avant la Fed

-

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues à l'équilibre mardi à l'ouverture, les marchés financiers évitant de nouvelles prises de position à la veille des annonces très attendues de la Réserve fédérale américaine et avec une nouvelle salve de résultats d'entreprises.

Les contrats à terme donnent un recul de 0,16% pour le CAC 40 parisien et de 0,12% pour le Dax à Francfort et une hausse de 0,19% pour le FTSE à Londres.

Les investisseurs sont convaincus que la Réserve fédérale annoncera mercredi, à l'issue de deux jours de réunion de son comité de politique monétaire (FOMC), un relèvement de ses taux de 75 points de base, la probabilité d'une hausse de 100 points de base ayant fortement reculé ces derniers jours en raison du risque de récession.

L'attention se portera également sur la conférence de presse du président de la banque centrale, Jerome Powell, qui donnera des indications sur la façon dont les membres de l'institution envisagent la poursuite du resserrement monétaire.

Cette semaine est la plus chargée du trimestre en terme de publication de résultats avec ceux d'environ 170 sociétés du S&P-500. Microsoft et Alphabet, propriétaire de Google, doivent publier leurs comptes trimestriels après la clôture de Wall Street.

"On craint que la vigueur du dollar entraîne de mauvaises surprises sur les chiffres publiés cette semaine, voire des révisions à la baisse des prévisions", a déclaré Michael Hewson chez CMC Markets.

Walmart a justement abaissé lundi soir son objectif de profit annuel, la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant ayant freiné les dépenses des clients. Le groupe de grande distribution chutait de 10% dans les échanges hors séance.

A WALL STREET

Wall Street a fini dans le désordre lundi mais sur de faibles écarts, les investisseurs se préparant aux décisions de la Fed et aux résultats des géants de la "tech".

Le Dow Jones a pris 0,28% à 31.990,04, le S&P 500 a gagné 0,13% à 3.966,84 et le Nasdaq Composite .IXIC a cédé 0,43% à 11.782,67.

Les contrats à terme signalent pour l'instant une ouverture de Wall Street en repli d'environ 0,35%.

EN ASIE

Au Japon, l'indice Nikkei a bouclé la séance sans grand changement (-0,16%).

Les marchés chinois sont quant à eux tirés par les valeurs immobilières, une source ayant déclaré à Reuters que Pékin envisageait de créer un fonds pour aider ce secteur en difficulté.

L'indice CSI300 monte de 0,61%, tout comme l'indice composite de Shanghai.

CHANGES/TAUX

La perspective d'une nouvelle augmentation des taux directeurs américains permet au dollar de se maintenir proche d'un plus haut de 20 ans face à un panier de référence mais les cambistes se demandent si les signes de ralentissement de l'économie pourraient amener la Fed à lever le pied par la suite.

L'euro est inchangé à 1,0218 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement des obligations à dix ans du Trésor américain recule autour de 2,79%.

Son équivalent allemand s'affiche à 1,03% dans les premiers échanges.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est en hausse, les craintes concernant l'offre disponible après la réduction de l'approvisionnement en gaz russe vers l'Europe compensant la faiblesse de la demande.

Le Brent gagne 1,63% à 106,86 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,58% à 98,23 dollars.

(Rédigé par Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

2022-07-26T065317Z_2_LYNXMPEI6P061_RTROPTP_1_ARM-LTD-IPO.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20220726:nRTROPT20220726055108LYNXMPEI6P061 L'ATTENTISME DEVRAIT LIMITER LES VARIATIONS AVANT LA FED OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20220726T055108+0000 20220726T055108+0000

Reuters