Kohl's revoit à la baisse ses prévisions annuelles, l'inflation pèse sur la demande

Publié le 18 Août 2022

Copyright © 2022 Reuters

Kohl's revoit à la baisse ses prévisions annuelles, l'inflation pèse sur la demande

Kohl's revoit à la baisse ses prévisions annuelles, l'inflation pèse sur la demande

-

(Reuters) - La chaîne américaine de grands magasins Kohl's a revu jeudi à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'année, pénalisée par des remises plus importantes et des coûts plus élevés, dans un contexte de baisse de la demande de vêtements et de chaussures face à une inflation galopante.

Le titre perdait 7% dans les échanges en avant-Bourse.

L'inflation, au plus haut depuis des décennies, a freiné les achats de vêtements, chaussures et autres articles non essentiels, entraînant une hausse des stocks d'invendus.

"L'année 2022 s'est avérée plus difficile que prévu", a déclaré Michelle Gass, directrice générale, dans un communiqué.

Alors que le retour au bureau et la reprise des sorties, conjugués à la résilience des consommateurs à hauts revenus, ont stimulé les ventes de vêtements "habillés" et haut de gamme, Kohl's, qui privilégie un style plus décontracté et s'adresse à des clients à faibles revenus, a été plus durement touché.

La chaîne américaine s'attend désormais à ce que les ventes nettes pour 2022 diminuent de 5 à 6%, alors qu'elle prévoyait auparavant une croissance nulle à 1%.

Elle vise un bénéfice par action pour 2022 de 2,80 à 3,20 dollars, contre une prévision précédente à 6,45 à 6,85 dollars. Les analystes prévoient en moyenne un bénéfice de 4,06 dollars par action, selon les données de Refinitiv.

Kohl's a fait état d'un chiffre d'affaires net au deuxième trimestre en baisse de 8,5%, à 3,86 milliards de dollars.

D'autres détaillants américains, tels que Target et Best Buy, ont revu à la baisse leurs prévisions de rentabilité au cours des dernières semaines.

(Reportage Deborah Sophia à Bangalore ; version française Federica Mileo, édité par Kate Entringer)

Reuters