Communiqué de presse

Maroc Telecom : Résultats Consolidés du 1er semestre 2018

Publié le 23 Juillet 2018 Copyright © 2018 Thomson Reuters ONE

SULTATS CONSOLIDES DU 1er SEMESTRE 2018

Faits marquants :        

  • Accélération de la croissance des parcs du Groupe (près de 10%), qui dépassent les 60 millions de clients ;
  • Croissance soutenue des résultats consolidés : le chiffre d'affaires et le Résultat Net part du Groupe progressent respectivement de 5,0% et 8,6% sur les six premiers mois de l'année ;
  • Au Maroc, croissance soutenue des activités Fixe et Mobile avec un chiffre d'affaires qui progresse de 5,0% au deuxième trimestre ;
  • Poursuite de la croissance du chiffre d'affaires Mobile au Maroc grâce au fort engouement que connait l'Internet Mobile ;
  • Maintien d'une croissance forte des filiales subsahariennes dont le chiffre d'affaires progresse de 7,4% au premier semestre 2018.

         

Amélioration des perspectives 2018, à périmètre et change constants :

  • Croissance du chiffre d'affaires ;
  • Croissance de l'EBITDA ;
  • CAPEX de maximum 20% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.

A l'occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

« Maroc Telecom confirme le retour à la croissance de ses activités au Maroc. Cette tendance positive est à mettre au compte de sa politique d'investissement et de ses efforts pour se différencier par l'excellence de ses réseaux et de ses services. Associée à la croissance soutenue de ses filiales, elle donne au Groupe confiance pour l'atteinte des objectifs de l'année et lui permet de relever ses perspectives en conséquence.»

résultats consolidés ajustés* du groupe

IFRS en millions de MAD S1-2017 S1-2018 Variation Variation
à taux de change constant(1)
Chiffre d'affaires 17 091 17 939

 
+5,0%

 
+3,3%

 
EBITDA 8 521 8 860

 
+4,0%

 
+2,7%

 
  Marge (%) 49,9% 49,4%

 
-0,5 pt

 
-0,3 pt

 
EBITA ajusté 5 287 5 540

 
+4,8%

 
+3,7%

 
  Marge (%) 30,9% 30,9% +0,0 pt +0,1 pt
Résultat net ajusté - Part du Groupe 2 923 2 991

 
+2,3%

 
+1,6%

 
  Marge (%) 17,1% 16,7% -0,4 pt -0,3 pt
Résultat net publié- Part du Groupe 2 762 3 001 8,6% 7,8%
CAPEX(2) 3 021 3 599

 
+19,1%

 
+16,2%
  Dont fréquences et licences   480    
  CAPEX / CA (hors fréquences et licences)

 

 
17,7% 17,4% -0,3 pt -0,4 pt
CFFO ajusté 4 526 4 230

 
-6,5%

 
-6,9%
Dette Nette 16 959 17 129 +1,0% -0,4%
  Dette Nette / EBITDA 1,0x 1,0x    

* Les ajustements des indicateurs financiers sont détaillés dans l'annexe 1.

  •   Parc

Au 30 juin 2018, le parc du Groupe s'établit à plus de 60 millions de clients, en hausse de 9,7% sur un an, tiré par une croissance soutenue aussi bien du parc des filiales (+13,6%) que des parcs Haut Débit Mobile et Fixe au Maroc.

  •  Chiffre d'affaires

Au 30 juin 2018, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé(3) de 17 939 millions de dirhams, en hausse de 5,0% (+3,3% à taux de change constant) par rapport au premier semestre 2017. Cette performance provient de la croissance soutenue du chiffre d'affaires des activités au Maroc, conjuguée à celle des filiales à l'International.

  •    Résultat opérationnel avant amortissement

Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom des six premiers mois de l'année 2018, atteint 8 860 millions de dirhams en progression de 4,0% (+2,7% à taux de change constant), grâce à la croissance de l'EBITDA au Maroc et dans les filiales. La marge d'EBITDA se maintient au niveau élevé de 49,4%. 

  •    Résultat opérationnel

A fin juin 2018, le résultat opérationnel (EBITA)(4) ajusté consolidé du groupe Maroc Telecom s'établit à 5 540 millions de dirhams, en hausse de 4,8% (+3,7% à taux de change constant) sous l'effet conjugué de la progression de 4,0% de l'EBITDA et d'une charge d'amortissement en hausse limitée. La marge d'exploitation s'établit à 30,9%, en hausse de 0,1pt (à taux de change constant).

  •    Résultat net - Part du Groupe

Au premier semestre 2018, le résultat net ajusté part du groupe ressort en hausse de 2,3% (+1,6% à taux de change constant) par rapport au premier semestre de l'année précédente, en raison principalement de la forte progression du résultat net des activités au Maroc.

Le  résultat net publié part du groupe est en forte croissance de 8,6% à change courant grâce à la croissance de l'activité et des charges de restructuration constatées au premier semestre 2017.

  •    Cash Flow

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO)(5) ajustés s'établissent à 4 230 millions de dirhams, en baisse de 6,5% avec des investissements en hausse de 3,2% (hors fréquences et licences) pendant la période et qui ont représenté 17,4% du chiffre d'affaires groupe.

A fin juin 2018, la dette nette(6) consolidée du groupe Maroc Telecom s'établit à 17 milliards de dirhams, en hausse limitée de 1% sur an, la génération de cash de l'ensemble des activités permettant de financer le versement de 6 milliards de dirhams de dividendes à l'ensemble des actionnaires du groupe Maroc Telecom.

  •   Faits marquants exceptionnels

Maroc Telecom a acquis, le 17 avril 2018, 10% du capital d'Onatel sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d'Abidjan pour un montant de 469 millions de dirhams portant ainsi à 61% sa participation au capital de sa filiale Burkinabé.

En juin 2018, la filiale de Maroc Telecom au Togo a obtenu une licence Mobile 2G/3G/4G valable jusqu'au 31 décembre 2036 pour un montant de 480 millions de dirhams dont le paiement se fera en trois tranches annuelles à partir du mois de juillet 2018.

  •   Amélioration des perspectives 2018, à périmètre et change constants

Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l'activité du groupe, Maroc Telecom a relevé ses prévisions pour l'année 2018 à périmètre et change constants :

  • Croissance du chiffre d'affaires ;
  • Croissance de l'EBITDA ;
  • CAPEX de maximum 20% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.

Les ajustements des indicateurs financiers « Maroc » et « International » sont détaillés dans l'annexe 1.

  • Maroc
IFRS en millions de MAD S1-2017 S1-2018 Variation
Chiffre d'affaires 10 076 10 562

 
+4,8%

 
Mobile 6 552 6 784

 
+3,5%

 
  Services 6 435 6 645

 
+3,3%

 
  Equipement 117 138

 
+18,2%

 
Fixe 4 451 4 665

 
+4,8%

 
  Dont Data Fixe* 1 322 1 472 +11,4%
Elimination et autres revenus -927 -887  
EBITDA 5 355 5 542

 
+3,5%

 
  Marge (%) 53,1% 52,5%

 
-0,7 pt

 
EBITA ajusté 3 493 3 679

 
+5,4%

 
  Marge (%) 34,7% 34,8% +0,2 pt
CAPEX 1 793 1 376 -23,3%
 Dont fréquences et licences      
  CAPEX / CA (hors fréquences et licences) 17,8% 13,0% -4,8 pt
CFFO ajusté 3 092 3 186 +3,0%
Dette nette 14 493 14 119 -2,6%
  Dette nette /EBITDA 1,4x 1,3x  

      *La Data Fixe regroupe l'Internet, la TV sur ADSL et les services Data aux entreprises

La croissance soutenue du chiffre d'affaires des activités au Maroc se poursuit avec 4,8% de hausse au premier semestre 2018, à 10 562 millions de dirhams. Cette croissance est tirée à la fois par les revenus Mobile (+3,5%) et ceux du Fixe (+4,8%) qui profitent toujours de l'essor de la Data.

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) du premier semestre 2018 s'établit à 5 542 millions de dirhams. Il progresse de 3,5% par rapport à la même période de l'année précédente et permet de maintenir une marge d'EBITDA au niveau élevé de 52,5%.

Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté s'élève à 3 679 millions de dirhams, en hausse de 5,4% en un an, grâce à la hausse de l'EBITDA et d'une charge d'amortissement quasiment stable. La marge d'EBITA ajusté reste au niveau élevé de 34,8%.

Durant les six premiers mois de 2018, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés au Maroc atteignent 3 186 millions de dirhams, en hausse de 3,0%, la baisse des CAPEX compensant la saisonnalité du Besoin en Fonds de Roulement (BFR).  

Mobile

Au 30 juin 2018, le parc(7) Mobile atteint 18,9 millions de clients, en progression de 2,8% en un an, porté par l'augmentation du nombre de clients postpayés (+2,7%) et prépayés (+3,9%).

Avec la réduction de l'impact de la libéralisation de la téléphonie sur IP en novembre 2016 et la forte croissance de l'Internet Mobile, le chiffre d'affaires Mobile est en croissance pour le deuxième trimestre consécutif et affiche une progression de 3,5% sur l'ensemble du premier semestre pour atteindre 6 784 millions de dirhams.

L'ARPU(9) mixte s'établit à 57,5 dirhams pour les six premiers mois de 2018, en amélioration de 0,9% par rapport à la même période de 2017, grâce à la hausse de l'usage Data.

  

Fixe et Internet

Le parc Fixe s'améliore de 6,5% sur un an, à 1,8 millions de lignes et le parc ADSL progresse de 10,2% en 1 an, pour atteindre près de 1,4 million d'abonnements.

Le chiffre d'affaires des activités Fixe et Internet augmente de 4,8%, la croissance de 11,4% du chiffre d'affaires Data faisant plus que compenser la baisse de la Voix.

  

  • International

Indicateurs financiers

IFRS en millions de MAD S1-2017 S1-2018 Variation Variation
à taux de change constant
Chiffre d'affaires 7 582 8 146 +7,4% +3,7%
 Dont Services Mobile 6 878 7 443 +8,2% +4,4%
EBITDA 3 166 3 318 +4,8% +1,5%
 Marge (%) 41,8% 40,7% -1,0 pt -0,9 pt
EBITA ajusté 1 794 1 861 +3,7% +0,6%
 Marge (%) 23,7% 22,8% -0,8 pt -0,7 pt
CAPEX 1 228 2 223 +81,0% +73,8%
 Dont fréquences et licences   480    
 CAPEX/ CA (hors fréquences et licences) 16,2% 21,4% +5,2 pt +5,1 pt
CFFO ajusté 1 435 1 044 -27,2% -28,4%
Dette nette 6 164 6 583 +6,8% +3,0%
 Dette nette / EBITDA 1,0x 1,0x    

A fin juin 2018, les activités du Groupe à l'International ont réalisé un chiffre d'affaires de 8 146 millions de dirhams, en hausse de 7,4% (+3,7% à taux de change constant). Cette hausse est tirée par la croissance des revenus des nouvelles filiales notamment en Côte d'Ivoire, au Bénin et au Togo, du retour à la croissance des activités au Mali et de l'accroissement de l'usage Data et Mobile Money.

Au cours du premier semestre 2018, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) s'établit à 3 318 millions de dirhams, en hausse de 4,8% (+1,5% à taux de change constant). La marge d'EBITDA s'élève à 40,7%, en baisse de 0,9 pt à taux de change constant du fait de l'accroissement du poids des taxes et redevances réglementaires avec notamment l'instauration de nouvelles taxes au Mali et au Gabon.

Sur la même période, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté s'élève à 1 861 millions de dirhams, en hausse de 3,7% (+0,6% à change constant), grâce principalement à la progression de 4,8% de l'EBITDA. La marge d'exploitation ajustée atteint 22,8%, en baisse de 0,7 pt à taux de change constant.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés des activités à l'International ressortent en baisse de 27,2%, à 1 044 millions de dirhams en raison principalement de la hausse des investissements qui accompagnent le développement de la 3G et de la 4G dans les pays où des licences ont été obtenues.

Indicateurs opérationnels

  Unité S1-2017 S1-2018 Variation
Mobile        
 Parc(7) (000) 33 254 37 818  
  Mauritanie   2 047 2 160 +5,6%
  Burkina Faso   7 056 7 526 +6,7%
  Gabon   1 721 1 648 -4,3%
  Mali   6 898 8 360 +21,2%
  Côte d'Ivoire   7 100 8 167 +15,0%
  Bénin   3 880 4 385 +13,0%
  Togo   2 634 3 151 +19,6%
  Niger   1 780 2 273 +27,7%
  Centrafrique   137 147 +7,1%
Fixe        
Parc (000) 296 310  
  Mauritanie   49 53 +8,0%
  Burkina Faso   76 77 +1,4%
  Gabon   20 22 +9,3%
  Mali   151 159 +4,9%
Haut Débit Fixe        
Parc (10) (000) 102 111  
  Mauritanie   12 13 +13,5%
  Burkina Faso   13 14 +9,6%
  Gabon   14 17 +16,3%
  Mali   63 66 +6,2%

Notes :

(1) Maintien d'un taux de change constant MAD/Ouguiya/ Franc CFA.
(2) Les CAPEX correspondent aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période.
(3) Maroc Telecom consolide dans ses comptes les sociétés Mauritel, Onatel, Gabon Télécom, Sotelma et Casanet ainsi que les nouvelles filiales africaines (en Côte d'Ivoire, Bénin, Togo, Niger, Centrafrique et Prestige Telecom qui fournit des services IT à ces dernières) depuis leur acquisition le 26 janvier 2015. 
(4) L'EBITA correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises, les dépréciations des écarts d'acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d'entreprises et les autres produits et charges liés aux opérations d'investissements financiers et aux opérations avec les actionnaires (sauf lorsqu'elles sont directement comptabilisées en capitaux propres).
(5) Le CFFO comprend les flux nets de trésorerie provenant des activités d'exploitation avant impôts, tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie, ainsi que les dividendes reçus des sociétés mises en équivalence et des participations non consolidées. Il comprend aussi les investissements industriels nets, qui correspondent aux sorties nettes de trésorerie liée aux acquisitions et cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles.
(6) Emprunts et autres passifs courants et non courants moins Trésorerie (et équivalents de trésorerie) y compris le cash bloqué pour emprunts bancaires.
(7) Le parc actif est constitué des clients prépayés, ayant émis ou reçu un appel voix (hors appel en provenance de l'ERPT concerné ou de ses Centres de Relations Clients) ou émis un SMS/MMS ou ayant fait usage des services Data (hors échanges de données techniques avec le réseau de l'ERPT concerné) durant les trois derniers mois, et des clients postpayés non résiliés.
(8) Le parc actif de l'Internet Mobile 3G et 4G+ inclut les détenteurs d'un contrat d'abonnement postpayé (couplé ou non avec une offre voix) et les détenteurs d'une souscription de type prépayé au service Internet ayant effectué au moins une recharge durant les trois derniers mois ou dont le crédit est valide et qui ont utilisé le service durant cette période.
(9) L'ARPU se définit comme le chiffre d'affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d'équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s'agit ici de l'ARPU mixte des segments prépayé et postpayé.
(10) Le parc haut débit inclut les accès ADSL et les liaisons louées au Maroc et inclut également le parc CDMA en Mauritanie, Burkina Faso et Mali.

Avertissement Important :
Déclarations prospectives. Le présent communiqué de presse contient des déclarations et éléments de nature prévisionnelle relatifs à la situation financière, aux résultats des opérations, à la stratégie et aux perspectives de Maroc Telecom ainsi qu'aux impacts de certaines opérations. Même si Maroc Telecom estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes connus ou inconnus, dont la plupart sont hors de notre contrôle, notamment les risques décrits dans les documents publics déposés par Maroc Telecom auprès de l'Autorité Marocaine du marché des capitaux (www.ammc.ma) et de l'Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org), également disponibles en langue française sur notre site (www.iam.ma). Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Maroc Telecom ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un évènement futur ou de tout autre raison, sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles III.2.31 et suivants de la circulaire de l'autorité marocaine du marché des capitaux et 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.

Maroc Telecom est un opérateur global de télécommunications au Maroc, leader sur l'ensemble de ses segments d'activités, Fixe, Mobile et Internet. Il s'est développé à l'international et est aujourd'hui présent dans dix pays en Afrique. Maroc Telecom est coté simultanément à Casablanca et à Paris et ses actionnaires de référence sont la Société de Participation dans les Télécommunication (SPT)*  (53%) et le Royaume du Maroc (30%).

* SPT est une société de droit marocain contrôlée par Etisalat.

Contacts
Relations investisseurs

Annexe 1 : Passage des indicateurs financiers ajustés aux indicateurs financiers publiés

Le résultat opérationnel ajusté, le résultat net ajusté part du groupe et le CFFO ajusté, sont des mesures à caractère non strictement comptable et doivent être considérées comme des informations complémentaires. Ils illustrent mieux les performances du Groupe en excluant les éléments exceptionnels.

  S1 2017 S1 2018
(en millions MAD) Maroc International Groupe Maroc International Groupe
EBITA ajusté 3 493 1 794 5 287 3 679 1 861 5 540
Eléments exceptionnels :
Cession immobilière
      
Charges de restructuration -188 -47 -235 -2 +11 +9
EBITA publié 3 305 1 747 5 052 3 677 1 872 5 549
Résultat net ajusté - Part du Groupe     2 923     2 991
Eléments exceptionnels :
Cession immobilière
          
Charges de restructuration    -161    +10
Résultat net publié - Part du Groupe     2 762     3 001
CFFO ajusté 3 092 1 435 4 526 3 186 1 044 4 230
Eléments exceptionnels :
Cession immobilière
      
Charges de restructuration -573 -7 -580 -2   -2
Paiement des licences   -438 -438   -274 -274
CFFO publié 2 519 989 3 508 3 185 769 3 954

Le premier semestre 2018 a été marqué par le paiement de 274 millions de dirhams pour les licences en Côte d'Ivoire et au Gabon.

Pour rappel, les comptes du premier semestre 2017 intégraient le décaissement de 580 millions de dirhams dans le cadre des plans de départs volontaires finalisés pendant la même période. Le semestre intégrait aussi le paiement de 410 millions dirhams correspondant à la deuxième tranche de la licence globale obtenue en Côte d'Ivoire en mars 2016 pour un montant de 1,6 milliard de dirhams, et au décaissement de 28 millions de dirhams au titre de la deuxième et dernière tranche de la licence 3G au Togo.

ACTIF (en millions MAD)  31/12/2017 30/06/2018  
 
Goodwill 8 695    8 615   
Autres immobilisations incorporelles  7 485    7 690   
Immobilisations corporelles  32 090    31 963   
Actifs financiers non courants  335    334   
Impôts différés actifs 273    275   
Actifs non courants  48 879   48 877   
Stocks   296    286   
Créances d'exploitation et autres   11 325    11 690   
Actifs financiers à court terme   119    117   
Trésorerie et équivalents de trésorerie   2 010    1 678   
Actifs disponibles à la vente   54    54   
Actifs courants   13 803    13 825   
TOTAL ACTIF  62 682 62 701  
    
PASSIF (en millions MAD) 31/12/2017 30/06/2018  
 
Capital   5 275    5 275   
Réserves consolidées   4 854    4 430   
Résultats consolidés de l'exercice   5 706    3 001   
Capitaux propres - part du groupe   15 835    12 705   
Intérêts minoritaires   3 916  3 444   
Capitaux propres   19 750    16 149   
Provisions non courantes   570    573   
Emprunts et autres passifs financiers à long terme   4 200    3 718   
Impôts différés passifs   244    233   
Autres passifs non courants      
Passifs non courants    5 014    4 524   
Dettes d'exploitation   25 627    25 341   
Passifs d'impôts exigibles   563    614   
Provisions courantes    838    934   
Emprunts et autres passifs financiers à court terme   10 890    15 139   
Passifs courants    37 918    42 028   
TOTAL PASSIF  62 682 62 701  
(En millions MAD) 30/06/2017 30/06/2018  
Chiffre d'affaires 17 091 17 939  
Achats consommés -2 803 -2 983  
Charges de personnel -1 553 -1 579  
Impôts et taxes -1 373 -1 375  
Autres produits et charges opérationnels -3 237 -2 977  
Dotations nettes aux amortissements, dépréciations et aux provisions -3 072 -3 475  
Résultat opérationnel 5 052 5 549  
Autres produits et charges des activités ordinaires -23 -6  
Résultat des activités ordinaires 5 029 5 543  
  Produits de trésorerie et d'équivalents de trésorerie 3 1  
  Coût de l'endettement financier brut -196 -231  
Coût de l'endettement financier net -193 -230  
Autres produits et charges financiers  31 20  
Résultat financier -162 -210  
Charges d'impôt -1 644 -1 856  
Résultat net 3 223 3 477  
Ecart de change résultant des activités à l'étranger 250 -113  
Autres produits et charges   -7  
Résultat global total de la période 3 473 3 358  
Résultat net 3 223 3 477  
Part du groupe 2 762 3 001  
Intérêts minoritaires 461 476  
       
Résultat par action 30/06/2017 30/06/2018  
 
 Résultat net - Part du groupe  (en millions MAD) 2 762 3 001  
 Nombre d'actions au 30 juin 879 095 340 879 095 340  
 Résultat net par action (en MAD) 3,14 3,41  
 Résultat net dilué par action (en MAD) 3,14 3,41  
(En millions MAD) 30/06/2017 30/06/2018  
 
Résultat opérationnel 5 052 5 549  
Amortissements et autres retraitements 3 073 3 476  
Marge brute d'autofinancement 8 126 9 025  
Autres éléments de la variation nette du besoin du fonds de roulement -583 -1 117  
Flux nets de trésorerie provenant des activités d'exploitation avant Impôts 7 542 7 908  
Impôts payés -1 651 -1 571  
Flux nets de trésorerie provenant des activités d'exploitation (a) 5 891 6 338  
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles -4 039 -3 960  
Augmentation des actifs financiers 48 -589  
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 1 1  
Diminution des actifs financiers 43 163  
Dividendes reçus de participations non consolidées 5 1  
Flux nets de trésorerie affectés aux activités d'investissement (b) -3 942 -4 383  
Augmentation de capital 0 0  
Dividendes versés aux actionnaires -5 588 -5 534  
Dividendes versés par les filiales à leurs actionnaires minoritaires -442 -401  
Opérations sur les capitaux propres (c) -6 030 -5 935  
Mise en place d'emprunts et augmentation des autres passifs financiers à long terme 1 617 1 315  
Remboursement d'emprunts et diminution des autres passifs financiers à long terme 0 0  
Variation des passifs financiers à court terme 2 728 2 571  
Intérêts nets payés (Cash uniquement) -208 -269  
Autres éléments cash liés aux activités de financement 18 -15  
Opérations sur les emprunts et autres passifs financiers (d) 4 155 3 602  
     
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement (e) = (c) + (d) -1 875 -2 333  
     
Effet de change (f) -162 47  
     
Total des flux de trésorerie (a) + (b) + (e) + (f) -87 -331  
     
Trésorerie et équivalent de trésorerie début de période 2 438 2 010  
Trésorerie et équivalent de trésorerie fin de période 2 351 1 678