Recommandations Brokers

Renault: Oddo voit un 'rééquilibrage' au profit de Nissan

Publié le 20 Novembre 2018

(CercleFinance.com) - Au lendemain du placement en détention de Carlos Ghosn, Oddo BHF publie une note analysant les conséquences potentielles de cette affaire sur l'Alliance entre Renault et Nissan, estimant qu'une remise en cause de celle-ci serait 'très difficile'.

'Renault et Nissan sont désormais trop imbriqués industriellement pour que le fonctionnement de l'Alliance puisse être remis en cause. C'est le résultat de 20 ans de travail pour des milliers de collaborateurs de part et d'autre qui permet de réaliser des synergies industrielles très importantes (5 MdE par an à fin 2017, 10 MdE en 2022).

(...) Il a fallu 20 ans à Renault et Nissan pour parvenir à ce niveau d'intégration. Tout retour en arrière se traduirait par une forte hausse du poids des coûts de développement et des coûts variables qui mettraient en péril la pérennité de Renault et Nissan', estime Oddo BHF.Rappelant qu'en juin, le Board de Renault avait prolongé le mandat de Carlos Ghosn en lui demandant notamment de modifier les structures de l'Alliance pour la rendre indétricotable, et que compte tenu du degré d'intégration industriel des deux 2 groupes, cette modification supposait une évolution du cadre légal de l'Alliance, Oddo BHF anticipe 'un rééquilibrage probable au profit de Nissan'.

'À l'époque, C. Ghosn n'avait écarté aucune piste allant de la fusion en cas d'accord de toutes les parties à la réduction de la participation dans Nissan en cas d'échec des discussions. (...) C. Ghosn avec sa double légitimité était probablement le seul à pouvoir convaincre les différentes parties prenantes. Son éviction à la tête de Nissan (comme probablement à celle de Renault) et le renforcement parallèle d'Hiroto Saikawa (hostile à cette évolution) éloigne la perspective d'une fusion qui était la plus satisfaisante. Elle n'exclut pas en revanche la possibilité d'une réduction de la participation dans Nissan qui fera certes rentrer du cash mais modifiera l'équilibre de l'Alliance en redonnant des droits de vote à Nissan.

'Oddo BHF reste à l'achat sur le titre Renault, avec un objectif de cours de 105 euros.Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Rappel Valeur

Nokia Oyj
secteur : Télécommunication
marché : CAC 40
Compartiment A
RI
FI0009000681
dirigeant : Monsieur Rajeev Suri (Directeur Général)
contact : http://www.nokia.com

Les Avis du jour

OK, tout accepter
Fermer