Dans un communiqué publié ce lundi, le groupe français Sanofi-Aventis a fait savoir qu'il a lancé une offre publique d'achat (OPA) dans la perspective d'acquérir l'intégralité des actions en circulation du groupe américain Genzyme pour 69 dollars en numéraire par action. Ainsi, au total, cette opération s'élève à environ 18,5 milliards de dollars.

L'offre a été approuvée à l'unanimité pour le Conseil d'administration de Sanofi-Aventis et expire le 10 décembre prochain. Genzyme a déjà rejeté l'offre de Sanofi-Aventis, l'estimant insuffisante. Par conséquent, le groupe français a décidé de présenter son offre directement aux actionnaires de la société de biotechnologie américaine.

'Alors que Sanofi-Aventis souhaite fortement engager des discussions constructives avec Genzyme, le Conseil d'administration et l'équipe de direction de Genzyme s'y sont toujours refusés, ce qui a conduit Sanofi-Aventis à initier son offre publique d'achat', a expliqué le groupe français. 'Les dirigeants de Sanofi-Aventis ont rencontré récemment des actionnaires détenant au total plus de 50% des actions en circulation de Genzyme. Il ressort de ces conversations que ces actionnaires étaient frustrés par le refus persistant de Genzyme d'avoir des discussions sérieuses sur la proposition de Sanofi-Aventis', a-t-il ajouté.

'Notre souhait était et demeure de collaborer avec le Conseil d'administration de Genzyme de manière constructive pour aboutir à une opération qui convienne aux deux parties, mais aucune de nos tentatives n'a abouti', a rappelé Christopher A. Viehbacher, directeur général de Sanofi-Aventis, dans une lettre adressée au conseil d'administration de Genzyme.

'L'offre publique d'achat de Sanofi-Aventis représente une prime substantielle de 38% par rapport au cours de $49,86 de l'action le 1er juillet 2010, avant qu'il ne soit affecté par des rumeurs d'acquisition', a précisé Sanofi-Aventis. Vendredi dernier, le titre Genzyme a terminé en hausse à 70,89 dollars, à la bourse de New York.