GenSight a publié mercredi des résultats "prometteurs" pour son premier produit (GS010) destiné au traitement de la Neuropathie Optique Héréditaire de Leber (NOHL). Deux ans après l'injection du produit à un groupe de patients, le suivi de ces patients confirme le maintien d’un gain d’acuité visuelle à long terme, selon le groupe. Ce gain est particulièrement significatif pour les patients diagnostiqués depuis moins de deux ans à l'époque du traitement.

L’analyse intégrale des données de cette étude Phase I/II après 96 semaines devrait prochainement faire l’objet d’une publication.

"Ces données renforcent la pertinence du design de nos deux études de phase III avec GS010 dans le traitement de la neuropathie héréditaire de Leber, en cours aux Etats-Unis et en Europe, avec une prise en charge précoce des patients dans leur perte de vision. Alors que les résultats d’efficacité de Phase III sont désormais attendus dans moins d’un an, nous sommes plus que jamais engagés à trouver un traitement pour les patients et les familles affectés par cette terrible maladie invalidante », a commenté le directeur général et cofondateur de GenSight Biologics, Bernard Gilly.

"Côté financement, la société a confirmé sa volonté de réaliser un placement privé de l'ordre de 20 ME d'ici la fin de l'année qui sera principalement dédié à la préparation du lancement commercial de GS010 et dans le cas où les résultats de Ph. III dans la NOHL attendus au T2 18 seraient positifs une cotation au NASDAQ pourrait être envisagée" précise le broker Gilbert Dupont qui reste à l'achat avec un objectif de cours de 12,3 euros.

Vers 11h45 le titre s'adjuge 2,7% sur un marché parisien en hausse de 1%.