Biom’Up, l'une des toutes dernières "medtech" à s'être introduite à la bourse Paris, a annoncé mardi avoir obtenu l’approbation de la FDA américaine pour la mise sur le marché de son produit phare Hemoblast Bellows, avec 7 mois d’avance sur le calendrier anticipé.

Hemoblast est une poudre de collagène applicable par soufflet destinée à maîtriser les saignements lors d'opérations chirurgicales. Il a été autorisé en Europe fin 2016 et sa commercialisation a débuté au mois de de juin 2017 en France.

"L’approbation de la FDA pour la commercialisation d’Hemoblast Bellows constitue l’étape la plus importante du développement de Biom’Up depuis sa fondation", a commenté Etienne Binant, le directeur général de Biom’Up, cité dans un communiqué, ajoutant que la société commencerait à commercialiser le produit auprès des chirurgiens américains "au cours de l'été 2018".

Les Etats-Unis représentent près de la moitié du marché mondial de l'hémostase, estimé à 2 milliards de dollars par an, selon les données fournies par la société. Biom'Up vise une part de marché de 15% d'ici cinq ans.

Vers 10h45, le titre bondit de 7,3% sur un marché parisien en hausse de 1,2%.

Voir notre interview d'Etienne Binant à l'occasion de l'introduction en bourse de Biom'Up.