Espace Santé

Genfit: amélioration de la trésorerie sur l'exercice

Publié le 13 Mars 2018

Copyright © 2018 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - Dévoilés ce mardi après Bourse, les résultats annuels de Genfit ont été marqués par un creusement de la perte nette, laquelle est passée de 33,7 millions d'euros à fin 2016 à 58,6 millions.Les produits d'exploitation de la 'biotech' ont pour leur part légèrement augmenté à 6,9 millions d'euros, à comparer à 6,8 millions.

Ils proviennent pour l'essentiel du Crédit d'impôt recherche, qui a crû de 500.000 euros sur un an à 6,5 millions.Enfin, et surtout, la trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants se sont élevés à 273,8 millions d'euros au 31 décembre dernier, contre 152,4 millions d'euros au 31 décembre 2016, confortée par une émission d'obligations convertibles (OCEANE) d'un montant nominal d'environ 180 millions d'euros réalisée en octobre dernier dans un contexte de forte augmentation des dépenses opérationnelles liée à la progression du portefeuille de programmes de recherche et développement.

'En dépit de l'accroissement des coûts induits par ces progrès que traduisent nos résultats financiers, le succès de l'émission d'obligations convertibles de 180 millions d'euros réalisée à l'automne dernier nous a permis d'améliorer notre trésorerie [...] Au delà des capacités d'investissements dans nos différents programmes qu'elle procure, l'ampleur de cette levée de fonds nous donne surtout une grande liberté de manoeuvre dans la perspective de la commercialisation d'elafibranor à l'horizon 2020, dans l'optique inchangée de générer une double source de revenus en conservant à la fois des droits dans certains territoires et en réservant une part significative du marché pour de futurs partenariats', a expliqué Jean-François Mouney, PDG de Genfit.

'En attendant ces échéances, l'obtention des résutats de l'étude clinique de phase II évaluant elafibranor dans la PBC est pévue à la fin 2018. Nous espèrons en outre qu'une autorisation de lancer un autre essai de phase II avec un autre produit de notre pipeline dans la fibrose hépatique soit obtenue d'ici quelques mois', a ajouté le dirigeant.Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance

OK, tout accepter
Fermer