Espace Santé - News, articles, interviews et dossiers

EssilorLuxottica: remonte avant les comptes semestriels

Publié le 12 Juillet 2019

Copyright © 2019 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - Remontée à 118 euros, l'action EssilorLuxottica reste en retard sur le CAC 40 depuis le dernier réveillon. Mais elle n'est plus qu'à une dizaine d'euros de son sommet historique alors que les comptes semestriels du géant franco-italien (à moins que ce ne soit italo-français) de l'optique seront dévoilés à la fin du mois.

Une échéance attendue sans grande inquiétude, mais qui s'annonce moins riche en enjeux que la journée investisseurs de la rentrée.Dernièrement, ce géant de l'optique a surtout fait parler de lui pour le conflit qui oppose son premier actionnaire et PDG, Leonardo Del Vecchio, à l'ancien patron d'Essilor, Hubert Sagnières, après une 'fusion entre égaux' qui, comme souvent, n'en est pas vraiment une.

Reste qu'une trêve a été conclue, ce qui a soulagé les investisseurs en vue de la désignation d'un nouveau directeur général, a priori en 2020.En outre, tout cela n'a pas vraiment affecté la marche des affaires : en données proforma, et à changes constants (car ce groupe européen est très 'américain'), la croissance des ventes était de 3,2% en 2018, à plus de 16 milliards d'euros, avant d'atteindre 3,7% au 1er trimestre (T1) 2019.

Sans être flamboyante, cette dynamique demeure respectable - et au moins ne ralentit-elle pas.Qu'attendre des comptes semestriels attendus à la fin du mois ? Selon Morgan Stanley, le 2ème trimestre (T2) sera 'mitigé' et davantage tiré par Essilor que par Luxottica. Cela étant, la progression des ventes hors changes du groupe est anticipée par les analystes à 3,8% sur la période. Ce qui resterait donc dans le bas de la fourchette estimative visée par la direction, qui va de 3,5 à 5% pour l'ensemble de 2019.

Le résultat opérationnel ajusté pourrait lui aussi se situer dans le bas de la fourchette visée (entre 0,8 et 1,2 fois l'évolution du CA) en raison des frais d'intégration qui rendent d'ailleurs les prévisions difficiles, indiquent les spécialistes. Cela étant, EssilorLuxottica devrait confirmer ses projections annuelles. Et les analystes d'attendre, surtout, la journée investisseurs de la rentrée et le point sur les synergies. Neutres ('pondération en ligne') sur l'action EssilorLuxottica, Morgan Stanley vise 111 euros.

Chez Jefferies, qui préconise de 'conserver' le titre, on a relevé ce matin l'objectif de 100 à 110 euros - ce qui reste bien modeste au regard du cours actuel. Ces spécialistes attendent une croissance de 3,9% des ventes hors devises au T2, toujours tirée par Essilor alors que la base de comparaison est plus difficile pour Luxottica. Schématiquement, les analystes ne sont pas inquiets sur la capacité du nouveau groupe à continuer à croître, tout en notant que le rythme de cette dynamique manque d'allant, notamment par rapport aux concurrents.

Jefferies attend lui aussi avec davantage d'impatience la journée investisseurs de septembre que les comptes intermédiaires de juillet. Les fameuses synergies, qui selon les prévisions actuelles pourraient atteindre jusqu'à 600 millions d'euros, sont évidemment citées. A suivre sur l'agenda d'EssilorLuxottica : les comptes semestriels, attendus le 31 juillet prochain. La journée investisseurs, première du genre depuis le rapprochement, sera organisée le 18 septembre.EGCopyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance