Suez Environnement devrait profiter davantage que son concurrent, Veolia, de la reprise en cours du marché du traitement des déchets, et dépasser son objectif de résultat opérationnel (Ebitda) pour cette année, estiment les analystes de JP Morgan, dans une note de recherche publiée ce matin.

Les volumes de déchets traités sont repartis à la hausse au premier trimestre et devrait continuer à augmenter au deuxième semestre grâce à la reprise économique mondiale. Suez Environnement tire 26% de son chiffre d’affaires de cette activité, contre 11% seulement pour Veolia. Par ailleurs, ce dernier a annoncé qu’il réaliserait près de 4 milliards de cessions entre 2011 et 2013, qui vont freiner la hausse des revenus du groupe, estime JP Morgan.

Le bureau d’analyses relève sa recommandation sur Suez Environnement, à Surpondérer contre Neutre précédemment, et remonte l’objectif de cours à 17,6 euros contre 14,1 euros.

Il maintient sa recommandation Neutre sur Veolia Environnement, avec un objectif de cours de 22,4 euros contre 20 précédemment.

«Lorsque les effets de Fukushima et de la remontée des cours du pétrole commenceront à se dissiper, cet été, les valeurs de l’environnement bénéficieront sûrement d’un regain d’intérêt», ajoutent les analystes.

Vers 11h40, l'action Suez Environnement s'apprécie de 2,2% tandis que Veolia gagne 0,5% sur un marché quasi stable.