Alors qu'il doit dévoiler ses comptes semestriels la semaine prochaine, le groupe Veolia Environnement a publié ce vendredi un communiqué en forme d’avertissement sur résultats.

«Pour l'exercice 2011, compte tenu de l'évolution des opérations au cours du semestre et des conséquences des plans d'action, le groupe ne pourra atteindre son objectif de croissance de résultat net et attend un résultat opérationnel récurrent hors VeoliaTransdev en léger retrait à change constant par rapport au résultat opérationnel récurrent publié en 2010, hors VeoliaTransdev», indique-t-il. Les objectifs de croissance organique de l'activité, de réduction des coûts de 250 millions, de cessions de 1,3 milliard d’euros et de cash-flows libres positifs après paiement des dividendes sont en revanche confirmés.

Veolia Environnement a engagé depuis plusieurs mois un recentrage de ses opérations afin de renforcer les marges de manœuvre nécessaires pour sa stratégie de croissance rentable. Le groupe a ainsi procédé à une revue complète de ses activités. «Veolia Environnement a décidé de lancer de nouvelles actions de restructuration, de redéploiement d'activités et d'ajustement de périmètre qui accélèrent la mise en œuvre de cette stratégie», précise le groupe.

Au premier semestre, le montant des cessions et partenariats réalisés dépasse un milliard d’euros et dégage des plus-values supérieures à 400 millions au titre des activités non poursuivies. Dans le même temps, le groupe prévoit d’inscrire 800 millions d’euros de dépréciations d’actifs et de provisions.

Vers 11h00, le titre chute de 7,9% sur un marché parisien en baisse de 0,7%.