Au titre de son exercice 2010-2011 clos fin septembre, la société de services aux entreprises et collectivités Derichebourg a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 19%, à 3,7 milliards d'euros. Le résultat net annuel s'est établi à 96,3 millions d'euros, contre 61,4 millions un an auparavant.

Ce jeudi vers 10h10, le titre Derichebourg avançait de 1,35%, à 2,39 euros, soit l'une des plus importantes hausses sur le SBF 120, alors que le marché parisien était en progression de 0,19%, à 3 181 points. La valeur a cédé plus de 54% depuis le début de l'année.

Sur l'exercice, le résultat opérationnel courant a progressé de 25%, à 173,2 millions d'euros. Le groupe français compte distribuer un dividende de 0,09 euro par action au titre de l'exercice écoulé.

D'autre part, Derichebourg a annoncé avoir réduit sa dette de 93 millions d'euros sur l'exercice 2010-2011. Il avait déjà réduit son endettement net de plus de 100 millions d'euros pour le ramener à 837,1 millions d'euros au 30 septembre 2010. 'Dans ces conditions, le groupe non seulement respecte ses échéances mais bénéficie en sus de conditions de financement favorables, puisqu'il améliore une nouvelle fois son ratio de levier du crédit syndiqué', a précisé le groupe.

Toutefois, l'entreprise s'est montrée prudente concernant l'activité à court terme du fait de la crise. 'Compte tenu de la détérioration progressive de l'environnement économique mondial, le groupe est prudent dans la formulation de ses perspectives à court terme, mais demeure convaincu de la qualité de ses fondamentaux', a-t-elle expliqué.