A la bourse de Paris, le titre Accor marque ce lundi sa troisième séance consécutive en hausse. Vers 15h35, la valeur progressait de 4,79%, à 18,69 euros, dans un marché parisien en hausse de 1%, juste au-dessus des 3 000 points. Jeudi dernier, le titre avait grimpé de 4,58%, puis de 0,17% vendredi. Toutefois, depuis le début de l’année, la valeur a reculé de plus de 44%.

Le groupe hôtelier a annoncé vendredi dernier qu’il a fait l’acquisition de la société de gestion d'hôtels Mirvac, implantée en Australie et en Nouvelle-Zélande. Cette société représente 48 hôtels et 6 100 chambres, et à l’issue de cette opération Accor comptera 241 hôtels au total dans ces deux pays. La majorité de ces hôtels est située en Australie (Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth), et quatre d’entre eux sont localisés en Nouvelle-Zélande. La majorité des hôtels seront exploités sous les enseignes Haut et Milieu de Gamme de Accor.

Accor a expliqué que cette acquisition s’inscrit dans le cadre de sa stratégie consistant à 'sécuriser son leadership sur les marchés matures, par le biais d’acquisitions sélectives'. Ce rachat, dont la finalisation est attendue pour le premier semestre 2012, porte sur un montant total de 195 millions d'euros.

'Au niveau régional, cette acquisition, ainsi que notre pipeline en Asie Pacifique de 200 hôtels contractés, démontrent notre capacité à développer notre position dans cette région clé pour le groupe', a également souligné Michael Issenberg, directeur général Hôtellerie Asie Pacifique. Le groupe français pourra alors revendiquer plus de 500 hôtels et près de 96 000 chambres dans cette région du globe. Accor compte aussi renforcer sa présence en Chine.