Ce mardi vers 11h15, la valeur Accor gagnait 4,18%, à 19,58 euros, dans un marché parisien en progression de 1,94%, à 3 188 points. La veille, le titre a cédé 1,62% pour terminer à 18,79 euros. Sur un an, il a perdu plus de 42%.

Le broker CM-CIC a relevé sa recommandation sur le titre du groupe hôtelier français, la faisant passer de 'accumuler' à 'achat', avec un objectif de cours de 24 euros. De son côté, Deutsche Bank maintient son avis à 'achat' sur la valeur, mais a revu hier à la baisse son objectif de cours à 33 euros.

Par ailleurs, le groupe hôtelier a annoncé lundi l'inauguration du premier Ibis Budget, situé à 5 kilomètres de Grenoble et comptant 83 chambres. Au mois de septembre 2011, Accor a présenté ses nouvelles orientations stratégiques qui visent notamment un renforcement sur le segment économique en Europe.

Accor compte mettre la marque Ibis au centre de sa stratégie pour ce segment d'hôtels. Ainsi, les All Seasons vont devenir des Ibis Styles, et les Etap Hotel des Ibis Budget, soit plus de 1 500 hôtels concernés d'ici à début 2013. Ce plan d'action a pour but une augmentation des parts de marché, ainsi qu'une optimisation du RevPar (revenu par chambre disponible).

En parallèle, le groupe poursuit son programme de cessions d'actifs. Par rapport à son plan 2010-2013, le groupe a déjà réalisé la moitié du plan de cessions de 450 hôtels, et a confirmé viser 1,2 milliard d'euros de cessions d'actifs pour 2011 et 2012. Il a aussi l'intention d'intensifier ses ouvertures de nouvelles chambres, avec 35 000 unités en 2011, puis 40 000 par an à partir de cette année.