Jusqu’à présent, Air France-KLM voyait d’un mauvais œil la montée en puissance des compagnies aériennes du Golfe. Fin 2010, Jean-Cyril Spinetta, alors PDG du groupe franco-néerlandais, avait même déclaré : 'les compagnies du Golfe sont en train de tuer notre industrie'.

Cependant, Air France-KLM serait sur le point de conclure une alliance commerciale avec la compagnie d’Abu Dhabi Etihad Airways, d’après Le Figaro. Dans le cadre de cet accord, les deux groupes voudraient mettre en place un système de partage de codes. Il s’agit de donner la possibilité à la compagnie aérienne de vendre des billets sur des vols du partenaire comme si le vol était opéré par elle.

Pour expliquer ce revirement de stratégie, 'nous pensons qu’il faut désormais trouver des moyens de travailler ensemble plutôt que de s’affronter en permanence', selon un dirigeant du groupe français cité par le quotidien. 'Travailler en partenariat avec Etihad permettrait surtout d’ouvrir une brèche dans le front apparemment uni des compagnies de Dubaï, du Qatar et des Émirats arabes unis', indique le journal. Cette alliance permettrait au groupe franco-néerlandais de se renforcer notamment face à Emirates.

Ce mercredi vers 15h55, le titre Air France-KLM reculait de 2,57%, à 4,58 euros, dans un marché parisien en repli de 0,42%, à 3 450 points. La valeur a chuté de plus de 60% sur un an.