Sur les terrains comme en bourse, l’Olympique Lyonnais est sur un nuage. Le club leader du championnat, qui a écrasé Montpellier hier (5-1), pourrait voir ses résultats financiers s’améliorer nettement l’année prochaine en cas de qualification pour les championnats européens.

Au premier semestre de son exercice décalé (2014/2015), OL Groupe a réduit sa perte nette à 9,4 millions d'euros contre 14,1 millions à la même époque de l’exercice précédent. L’objectif est de retrouver l’équilibre opérationnel en 2015/2016 mais, pour ce faire, l’OL doit impérativement se qualifier pour la Ligue Europa (ex coupe de l’Uefa). Cet objectif semble tout à fait à la portée du club rodhanien qui dispose aujourd’hui de 10 points d’avance sur le quatrième (AS Monaco) et peut même espérer accrocher l’une des deux places qualificatives pour la très lucrative Ligue des Champions.

Vers 11h le titre bondit de 18,2% à 6,5 euros, soit un gain de 150% depuis le début de l’année ! Il reste cependant très loin du cours de 24 euros fixé lors de son introduction en bourse en 2007.