L’Olympique Lyonnais tire les marrons du feu ce mardi après avoir brièvement occupé la tête du championnat de France de football ce week-end. Vers 14h45, le titre du seul club français coté bondit de 11,2% sur un marché parisien en hausse de 1,5%.

Tout s’est joué dimanche lors du ‘Clasico’ entre le PSG et l’Olympique de Marseille. Grâce à sa victoire 3-2, le club parisien a repris la tête du championnat, devant l’OL qui s’était imposé la veille à Guinguamp. Mais le PSG ne compte qu’un point d’avance sur son rival lyonnais qui, lui, dispose désormais de quatre longueurs sur l’OM.

A sept journées de la fin du championnat, l’Olympique lyonnais a donc conforté sa deuxième place et peut espérer se qualifier pour la Ligue des Champions (seuls les deux premiers du classement sont directement qualifiés). Ce serait une manne financière inespérée pour le club de Jean-Michel Aulas qui voulait accrocher une place en Coupe Europa (ex coupe de l’Uefa) afin d’apurer ses dettes et de revenir à l’équilibre opérationnel lors du prochain exercice (2015/2016).

La bourse semble en tout cas y croire. Depuis le début de l’année le titre affiche une hausse de 176%. A près de 7 euros ce mardi, il reste loin de son cours d’introduction de 24 euros (2007).