Espace Services - News, articles, interviews et dossiers

Interview de Pascal Morand  : Directeur Général de CETH2

Pascal Morand

Directeur Général de CETH2

L’hydrogène électrolytique, une solution novatrice de production d’hydrogène et de stockage des énergies renouvelables

Publié le 22 Juin 2010

L’hydrogène une industrie en pleine métamorphose. La multiplications des innovations technologiques portant sur le développement et la réalisation de nouveaux procédés de production, de stockage et de nouvelles applications de l’hydrogène énergie traduit bien l’effervescence que connaît actuellement la filière française.

L’enjeu est de taille tant sur le plan économique qu’environnemental. Pour alimenter les différentes industries de transformation, plus de  50 millions de tonnes d’hydrogène sont produits chaque année. Près de 90 % de cet hydrogène est généré par reformage à partir des combustibles fossiles principalement du gaz naturel, dont il existe, selon l’IFP, des réserves pour seulement 60 années (base 2008). Ce procédé chimique haute température très répandu sur les grandes installations, notamment, casse les molécules d’hydrocarbure pour en libérer l’hydrogène, mais son inconvénient majeur est de rejeter d’énormes quantités de  gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère, de l’ordre de 9 tonnes de CO2 produites pour une tonne d’hydrogène, contribuant ainsi et de manière importante au phénomène d’effet de serre. Les industriels ont pris conscience de cette situation et quelques sociétés innovantes cherchent des solutions technologiques pour diversifier les modes de production du gaz hydrogène. CETH2 travaille depuis de nombreuses années sur le développement de la production d’hydrogène électrolytique et propose des solutions industrielles. Ce procédé s’appuie sur la décomposition électrochimique des molécules d’eau par électrolyse pour en extraire l’hydrogène. C’est à l’heure actuelle, le seul moyen industriel de produire de l’hydrogène «propre» sans émission de gaz à effet de serre et sans production de CO2.

L’hydrogène électrolytique une réponse aux attentes des industriels

La raréfaction des sources d'énergie fossile conjuguée à l'augmentation de la demande mondiale rend l'utilisation des énergies renouvelables incontournables pour les pays industrialisés comme pour les pays en voie de développement. Les énergies solaires, éoliennes, hydrauliques ou marines, ont toutes en commun une production intermittente et pas forcément en adéquation avec la demande des consommateurs. Le développement des énergies renouvelables passe donc par des réseaux électriques décentralisés intelligents combinés à des solutions de stockage à grande échelle économiquement réalisable.

L'hydrogène produit par électrolyse est d'une grande pureté et peut être stocké aisément dans une cuve ou un réservoir de grande capacité, voire dans des hydrures métalliques. L’hydrogène ainsi stocké peut être re-transformé en électricité grâce à une pile à combustible ou une turbine à hydrogène. Ainsi lorsque la demande en électricité est faible et la production électrique forte, l'électricité excédentaire peut être stockée sous forme d'hydrogène pour être ensuite re-transformée en électricité en période de forte consommation. L’hydrogène produit à partir d'énergies renouvelables peut également être directement utilisé dans les transports (automobile, bus, bateaux, etc.) et permet un déplacement sans émissions polluantes.


A propos de CETH2:
CETH2 (Compagnie Européenne des Technologies de l'Hydrogène) s'est lancée dans la conception et la réalisation d'électrolyseurs industriels de grande taille permettant le stockage des énergies renouvelables. Depuis peu, CETH2 commercialise un  nouvel électrolyseur à régulation de charge pour la production d'hydrogène et le stockage des énergies renouvelables. Cette solution permet la production sur une échelle industrielle d'un gaz  hydrogène propre  décarbonné et sans émission de gaz à effet de serre, tout en offrant une haute disponibilité de la production aux industriels.

nicolas