Selon Bruxelles, la différence de prix ne serait pas faible. Elle équivaudrait des centaines d’euros pour un package vacances.

Les visiteurs français paieraient 1346 euros pour un package premium, contre 1870 euros pour les visiteurs britanniques et 2447 euros pour les visiteurs allemands.

S'agissant d'un ticket d'un jour, les clients britanniques paieraient 15% plus cher. 

Les vacanciers accuseraient par ailleurs Disneyland Paris de leur bloquer l’accès aux tarifs attractifs proposés aux vacanciers français ou belges par exemple pour les grandes familles.

La Commission européenne a demandé à la France de regarder les prix des tickets vendus aux clients par le parc d’attraction.

Selon Disneyland Paris, l’accusation formulée par la Commission européenne ne serait pas fondée. « Lorsque nous vendons directement nos package aux clients en guichet, le prix est identique pour tout le monde. Des promotions sont ensuite offertes à certaines périodes de l'année pour certaines pays spécifiquement en fonction du calendrier des vacances scolaires».