Espace Tourisme - News, articles, interviews et dossiers

Bibliographie et sélection de Sciences PO

Bibliographie et sélection de Sciences PO

(Easybourse.com)

La sélection Sciences Po

Les Tendances de l'hôtellerie, Deloitte, 2010
Après une année marquée par la crise, Deloitte publie sa brochure annuelle sur les grandes tendances qui permettront une reprise et une croissance durable. Cette année, l'accent est mis sur l'importance du commerce en ligne, le développement durable et le renouvellement des congrès d'affaires.

C. Sinclair, M. Sinclair, « Improving hotel efficiency through integration of service and project management cultures », International Journal of Hospitality & Tourism Administration, Vol. 10, Issue 4, October 2009 (pp. 344-360)
Cet article traite de l'amélioration de l'efficacité organisationnelle des hôtels par l'intégration des opérations qui relèvent du service aux principes de management de projets. Un tel virage stratégique augmenterait la dépendance d'un personnel autonome et responsabilisé, dans un environnement flexible et propice à l'innovation et à un management des ressources humaines stratégique. Des synergies en découleraient.

« La mobilité internationale, une opportunité pour les salariés de l'hôtellerie de chaîne », « Gestion des ressources humaines et tourisme », Editions ESPACES Tourisme & Loisirs, Collection Cahier ESPACES, n°101, mai 2009
Les métiers du tourisme et de l'hôtellerie sont par nature liés à la mobilité et à la mondialisation. Pour les grandes chaînes internationales présentes partout dans le monde, la mobilité de leurs employés constitue un atout, la qualité de service devant être identique quelle que soit la situation géographique. Pour le personnel, c'est une opportunité de formation, un enrichissement individuel et un tremplin pour leur carrière.

J. O'Neill, Q. Xiao, « The Role of Brand Affiliation in Hotel Market Value », Cornell Hotel and Restaurant Administration Quarterly, 2006 (47: 210-223)
Cette étude, centrée sur le marché américain, démontre que certaines marques donnent plus de valeur à un hôtel que d'autres. L'affiliation à une marque et une bonne réputation peuvent contribuer à 20-25% de la valeur de l'hôtel. Les effets de la marque varient selon les types d'hôtels. O'Neill et Xiao montrent que la marque influence plus la valeur de l'hôtel dans les segments milieu/haut de gamme que dans segments économique et luxe. Par ailleurs, ils mettent en avant le fait que les marques ayant des valeurs/chambre faibles sont souvent des marques au positionnement confus.



Bibliographie



I. Boutteville, C. Da Costa, « La certification Excel Place au service de la qualité dans l'hôtellerie haut de gamme », « Qualité et tourisme - Du marketing au management », Editions ESPACES Tourisme & Loisirs, Collection Cahiers ESPACES, n°102, septembre 2009
Excel Place est un système qui mesure la différence entre la perception de qualité de service que l'hôtel pense dispenser et celle effectivement perçue par le client, afin de réduire les écarts observés. Pour cela, quatre outils sont mis en place : des clients « mystère », des questionnaires de satisfaction en ligne, des modules de formation et une certification. La qualité de service dans l'hôtellerie de luxe est d'autant plus importante que les clients sont exigeants et informés notamment grâce à Internet. Aujourd'hui, la qualité ne se comprend plus seulement en termes matériels mais aussi en expérience, en relation…, des valeurs intangibles. Excel Place est également un outil d'amélioration pour l'hôtelier.

R. Buckley, « Ecotourism: Principles and Practices », CABI, 2009
Cet ouvrage explore le développement du tourisme basé autour de l'écologie et l'environnement. Ce nouveau concept a pour objectif de réduire l'impact global du tourisme par des nouvelles techniques de management, l'éducation, l'implication de la communauté, les systèmes de conservation, etc.

M.A. Andrieux, G. Drouin, J. Wemaere, « Actifs immatériels, leviers de croissance – 35 propositions pour une valeur durable », Commission Innovation & Immatériel du Groupement des professions de services, 2009 (www.gps.asso.fr)
La majeure partie de la valeur des services repose sur des actifs immatériels. La Commission Innovation & Immatériel du GPS a élaboré 35 propositions opérationnelles autour de 20 bonnes pratiques pour extraire de la performance et de la valeur durable des actifs immatériels des métiers de services, et 10 propositions à l'attention des pouvoirs publics pour un environnement économique et juridique favorable à cette dynamique créatrice de compétitivité, de croissance et d'emplois.

J-M. Devanne, « Ecologie, esthétique et personnalisation », « Hébergement touristique du futur - Analyses croisées », Editions ESPACES Tourisme & Loisirs, Collection Revue ESPACES Tourisme et Loisirs, n°275, novembre 2009
Ces trois éléments sont les axes majeurs de développement en matière d'hébergement, et ceci du segment luxe au segment économique. Toutefois, il faut surveiller les effets de mode et faire face à la montée en puissance de la micro-hôtellerie.

C. Origet du Cluzeau, P. Viceriat, « Le tourisme des années 2020 : des clés pour agir », La Documentation Française, 2009
A travers 67 propositions, cet ouvrage nous offre des moyens d'intervention dans les années à venir pour que le tourisme optimise ses ressources et maximise sa rentabilité. Les auteurs donnent une visibilité à court, moyen et long terme de l'industrie tout en considérant l'influence des variables économiques, comme la consommation ou les périodes de crise, ainsi que des variables internes au tourisme, comme les ressources humaines.

M. Stabler, A. Papatheodorou, T. Sinclair, « The economics of tourism », Routledge, December2009
Cet ouvrage propose une analyse plus théorique, rigoureuse et pointue du tourisme en s'appuyant sur des théories économiques, ce qui jusqu'à présent n'a pas été réellement développé dans la littérature. Un point fort du livre est qu'il met en avant une analyse plus dynamique des décisions stratégiques du marché en utilisant le modèle SCP (structure, Conduct, Performance) pour illustrer les liens entre les facteurs exogènes ou endogènes au marché qui impactent la performance du secteur. Ce modèle permet ensuite d'analyser les stratégies et de leur donner du sens par rapport à l'économie dans son ensemble.

C. Hu, P. Racherla, M. Yongho Hyun, « Exploring the roles of innovative technologies in building a knowledge based destination », Current Issues in Tourism, Vol. 11, Issue 5, September 2008 (pp. 407-428)
Le tourisme devient de plus en plus « intégré » et nécessite la collaboration d'un nombre croissant d'acteurs, privés et publics, et de services. Les nouvelles technologies sont une nouvelle possibilité de créer un avantage concurrentiel. Les avantages sont doubles : d'une part, les nouvelles technologies permettent aux managers de mieux coordonner et organiser les expériences touristiques que les clients attendent, mais les clients peuvent aussi partager les informations sur leurs expériences, ce qui est positif pour la marque. La technologie devient instrument des facteurs clés de succès.

F-X. Decelle, J-F. Tassin, F. Potier, « Tourisme et innovation : bilan et perspectives », La Documentation française, 2005
L'innovation de nos jours ne concerne plus seulement le secteur industriel ou technologique mais se développe de plus en plus dans les services, en particulier ceux liés au tourisme. A cet égard, il est important de noter que la clientèle ne cesse d'évoluer. Le secteur doit donc générer de nouveaux produits, permettant la pénétration de nouveaux marchés. Les hôtels Formule 1, le développement du segment « low cost », ou même les « packages Internet » sont des points éclairants.

M. Major, « Labels hôteliers, actualités et perspectives », EHL-FORUM, n°5, février 2005, Ecole Hôtelière de Lausanne (Suisse)
Cet article met en avant la valeur ajoutée d'une labélisation, solution face à une volatilité toujours plus grande de la clientèle et au développement de d'hébergements parahôteliers. L'article étudie le manque de lisibilité de ces labels et fait un lien avec la façon dont est géré le capital humain dans le secteur hôtelier.


Les études


Les groupes hôteliers dans le monde, Xerfi, décembre 2009
Cette étude fait un état des lieux des grands groupes hôteliers dans le monde. La Partie 4 « Structure de la concurrence » est la plus intéressante. Elle traite du positionnement de plus en plus large de tous ces groupes qui cherchent à se diversifier sur tous les segments de prix. Si la tendance à la cession des murs et à la conservation du management est aujourd'hui quasi unanimement suivie, elle accroît les risques en période de bas de cycle. Le segment luxe, largement dominé par les Américains, a été très affecté par la conjoncture. Les stratégies marketing agressives sont soulignées dans les grandes chaînes, mais aussi chez les indépendants avec le développement accéléré de programmes de fidélisation et la multiplication des prestations.

Study on the Competitiveness of the EU Tourism Industry (with specific focus on the accommodation and tour operator & travel agent industries), Commission européenne, septembre 2009
Une étude complète de l'industrie du tourisme en 2009 qui se penche sur plusieurs aspects du tourisme en Europe. L'accent est mis sur le cadre réglementaire pour ensuite se projeter dans l'avenir concernant la stratégie. Cette stratégie future s'accompagne d'une « roadmap » qui montre les challenges de l'industrie du tourisme et ses principaux enjeux (http://ec.europa.eu/enterprise/newsroom/cf/document.cfm?action=display&doc_id=5257&userservice_id=)

« Qualité et tourisme - Du marketing au management », Editions ESPACES Tourisme & Loisirs, Collection Cahiers ESPACES, n°102, septembre 2009
Best Western parie sur la qualité du service et a mis en place un système de contrôle qualité. Pour obtenir ou conserver la franchise, les hôtels doivent obtenir un minimum de 850 points sur une échelle de 1 000 très détaillée, tenant compte de critères comme la propreté, la maintenance, le respect des normes, etc. La chaîne opère également un contrôle en aval par le biais de questionnaires clients.

15e classement hôtelier mondial des groupes hôteliers et de leurs enseignes – « Malgré la crise, la croissance continue, mais la restructuration est en marche », MKG Hospitality, juin 2009
Ce document établit le classement des 130 premiers groupes hôteliers et des 200 premières enseignes. Il analyse le contexte de la crise et essaye de définir son impact sur l'industrie du tourisme. L'étude montre également que la crise a handicapé l'industrie du tourisme, mais que la croissance continue et que celle-ci sera liée à l'expansion internationale.

« Institutions locales et TPE dans le cas du tourisme », Revue française de gestion, Vol. 32/167, 2006 (pp.141-156)
Cet article se penche sur le rôle des institutions locales dans les stratégies collectives de très petites entreprises (TPE). Il met l'accent sur la relation entre les institutions, les entreprises et les acteurs du collectif. Celle-ci est mise en valeur grâce à plusieurs études de cas.
NOM Prénom

Publié le 13 Juillet 2010