EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Allemagne: les grèves se poursuivent dans l'industrie

Allemagne: les grèves se poursuivent dans l'industrie

(Easybourse.com) Quelque 30 000 salariés de l'industrie allemande ont fait grève mercredi pour obtenir des hausses de salaires, alors que l'activité du secteur manufacturier a ralenti pour le deuxième mois consécutif.

En dépit des signes de ralentissement de la première économie européenne, plus de 30 000 salariés de l'industrie allemande ont participé à des débrayages mercredi, poursuivant leur mouvement pour obtenir des hausses de salaire.

Ils réclament une hausse de 6,5% sur 14 mois, alors que le patronat veut s’en tenir à 3%. Le mouvement a touché aujourd’hui de grands groupes comme Bosch, Mercedes (Daimler), Volkswagen ou MAN à travers tout le pays, depuis le Bade-Würtemberg et la Bavière (sud) jusqu'à la Rhénanie du Nord-Westphalie (nord-ouest) et à Berlin.

D'autres arrêts de travail sont prévus dans la soirée, d’après le syndicat IG Metall. Début avril, au terme de plusieurs semaines de négociations ponctuées de grèves dans tout le pays, les deux millions de salariés de la fonction publique allemande avaient obtenu des hausses de salaires de 6,3% sur deux ans.

Les négociations actuelles concernent l'énorme secteur de la métallurgie, qui comprend les machines-outils, la mécanique, l'automobile, l'électro-ménager ou encore les semi-conducteurs et emploie plus de 3,5 millions de salariés dans le pays. Ces derniers espèrent récolter les fruits de leurs efforts pendant la crise et de la bonne résistance de leur économie.

Cependant, l’industrie allemande montre elle aussi des signes de faiblesse. En avril, l’indice PMI des directeurs d’achats a atteint son plus bas niveau depuis 33 mois, signalant une contraction de l’activité manufacturière. Pour la première fois depuis mars 2010, les entreprises ont dû réduire leurs effectifs face à des carnets de commandes en baisse, a indiqué mercredi la société Markit Economics.

F.S. (avec agences)

Publié le 02 Mai 2012

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

a la une

dossier

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

(Easybourse.com) Face au ralentissement prononcé de la croissance chinoise... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: finit la semaine au plus haut malgré W-Street indécis

(CercleFinance.com) - Tous les indices européens clôturent au plus haut: la dernière séance de cette semaine écourtée s'est inscrite dans le... 17/04 - 18h01
suite...

Wall Street

Wall Street marque une pause avant Pâques

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a marqué une pause jeudi après trois séances de gains, les intervenants rechignant à prendre de nouvelles... 17/04 - 22h33
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,68%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,68% vendredi, portée par des indicateurs et des résultats d'entreprise jugés... 18/04 - 08h06
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

La Russie commence à extraire du pétrole en Arctique

Le président russe Vladimir Poutine a salué vendredi le début de l'exploitation d'une plate-forme pétrolière russe située dans... 18/04 - 18h39
suite...

Taux

Le taux de chômage au plus bas depuis cinq ans en Grande-Bretagne

Le taux de chômage sur trois mois à fin février a diminué à 6,9% en Grande-Bretagne, son plus bas niveau depuis cinq ans, contre 7,2% pour... 16/04 - 11h11
suite...