Espace OPCVM

Actualités

Pimco : 75 is the new 25

AOF - Tous droits réservés.


(AOF) - Bien que la Fed n'ait pas prévu de contraction du PIB réel sur son horizon de prévision, Pimco juge de plus en plus probable qu'une contraction économique et une hausse plus significative du taux de chômage soient exactement ce qu'il faut pour faire baisser l'inflation. Il cite ainsi des estimations récentes de la Fed de San Francisco situant le NAIRU à 6 % (taux de chômage compatible avec une inflation stable), ce qui suggère qu'une hausse plus importante du taux de chômage est nécessaire pour réancrer l'inflation.

Comme l'inflation se généralise maintenant, prévient le gestionnaire d'actifs, il est beaucoup moins évident qu'elle se modérera d'elle-même sans un resserrement monétaire supplémentaire pour porter les taux d'intérêt réels au-dessus de leur niveau neutre.

" En effet, le risque d'une spirale inflationniste avec une inflation plus élevée contribuant à la hausse des anticipations inflationnistes et ainsi de suite semble plus aigu dans un contexte de tendances inflationnistes désormais plus larges que les seuls chocs d'offre liés à une pandémie ", explique-t-il.

En ce qui concerne les deux prochaines réunions, Pimco pense que les prévisions de la trajectoire des taux impliquent une nouvelle hausse de 75 points de base en novembre, avant que le rythme ne ralentisse en décembre.

Publié le 23 Septembre 2022 - 15h21

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Liste des actualités

Prix entreprise citoyenne cotée en bourse